Eléphants: 4 ans après, Alain Lobognon revient sur les primes détournées

Alain Lobognon dit ses vérités
Par K. Richard Kouassi
Publié le 19 septembre 2019 à 17:32 | mis à jour le 19 septembre 2019 à 19:46

Alain Lobognon a encore fait une sortie musclée contre le pouvoir d' Alassane Ouattara. Le député de Fesco a lancé un message aux tenants actuels du pouvoir, les invitant à travailler honnêtement et sans mentir aux Ivoiriens. L'ancien ministre ivoirien des Sports n'a pas été tendre envers le régime du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP).

Alain Lobognon dit ses vérités à Ouattara

C'est à travers une publication sur sa page Facebook qu' Alain Lobognon s'en est pris au pouvoir d' Alassane Ouattara. Ce proche de Guillaume Soro, très critique à l'égard de l'actuel régime depuis qu'il a été évincé du gouvernement, a asséné ses vérités aux dirigeants ivoiriens. Ci-dessous l'intégralité des propos d' Alain Lobognon :

"Ne comptez pas sur moi pour dire que votre bilan est inattaquable.

Toujours prompts à critiquer l’Opposition. Pourtant vous êtes au Pouvoir d’État. Si vous détestez tant la critique, alors travaillez sans mentir au Peuple. Travaillez honnêtement en refusant de vous réfugier dans le passé.

Ça fait 9 ans que vous avez le Pouvoir, les ressources pour exercer le Pouvoir. Vous n’aurez plus aucune excuse avec moi.

Moi, vous me connaissez pour mes critiques depuis 1995. Je critiquais les autres. Ministre, je critiquais certains de nos choix adoptés par la majorité, parce que jugés injustes.

Je critique désormais parce que c’est le rôle de l’Opposant que je suis.

Vous m’avez accusé de détournement de primes. La Loi vous a donné 3 ans pour me poursuivre. Vous ne l’avez pas fait, après 4 ans et 7 mois. Désormais, j’ai la loi avec moi pour poursuivre quiconque me diffamera.

Vous voulez des atalakus au quotidien, demandez aux opposants que vous entretenez avec l’argent du contribuable de le faire. Mais, ne comptez pas sur moi pour dire que votre bilan est inattaquable. Parce qu’il sera attaqué. Avec des éléments d’appréciation à l’appui.

Parce qu’avec nous, toutes les promesses électorales seront tenues.


C’est pourquoi je dirai désormais : « Côte d’Ivoire, avançons! »

Alain Lobognon,

Vice-président du MVCI,Député de la Nation arbitrairement détenu et condamné pour un Tweet."



Facebook
Twitter
email
tel