Mystérieuse attaque à la gendarmerie de Guiglo: Ce qu'il s'est passé

Mystérieuse attaque à la gendarmerie de Guiglo

Mystérieuse attaque à la gendarmerie de Guiglo
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 25 septembre 2019 à 19:41 | mis à jour le 25 septembre 2019 à 20:43

La gendarmerie de Guiglo a essuyé une attaque quoique silencieuse, dans la nuit du mardi 24 au mercredi 25 septembre 2019. Ce mystérieux commando est reparti avec un arsenal de guerre pris dans la poudrière de la gendarmerie.

Attaque de la Gendarmerie de Guiglo: Le film de l'assaut des assaillants

Après l’attaque d’un Commissariat à Yamoussoukro, le week-end dernier, la Gendarmerie de Guiglo vient d’essuyer une autre attaque dans la nuit de mardi 24 au mercredi 25 septembre 2019. À en croire des témoins sur place, des assaillants lourdement armés et encagoulés, une dizaine environ, ont en effet fait irruption dans la brigade de gendarmerie de cette ville de l’extrême ouest ivoirien aux environ de 2 heures du matin.

Tenant en respect les gendarmes trouvés sur les lieux, ces quidams ont pu pénétrer dans l’enceinte de la gendarmerie et ont fait main basse sur deux kalachnikov et des téléphones portables avant de s’évanouir dans la nature. Dans leur repli, ils ont tiré quelques coups de feu pour couvrir leur fuite.

Des habitants de Guiglo, joint par Afrique sur 7 ont effectivement confirmé ces tirs à l’arme de guerre à cette heure avancée de la nuit. Ils précisent toutefois ne pas être au parfum de l’attaque contre la Gendarmerie.


À un an de l’élection présidentielle de 2020, l’altercation entre éléments des forces spéciales et policiers la semaine dernière, ainsi que l’attaque contre le commissariat de police de Yamoussoukro, capitale politique et administrative, ne font que monter l’adrénaline autour de ce scrutin à haut risque.