Tentative d’arrestation de Guillaume Soro: Le "régime d’Abidjan" accusé

Guillaume Soro; ancien chef du parlement ivoirien
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 16 octobre 2019 à 16:32 | mis à jour le 16 octobre 2019 à 16:32

Le Mouvement des Démocrates Ivoiriens (MDI) a réagi après la tentative d’arrestation de Guillaume Soro, telle que rapportée par le concerné lui-même, à Barcelone en Espagne, dans la nuit du lundi 7 au mardi 8 octobre 2019. A en croire la présidente du MDI, Ouattara Thérèse, le mode opératoire de cette interpellation manquée est similaire à celle adoptée dans le cadre d'un "kidnapping". Le MDI condamne avec fermeté cette pratique "moyenâgeuse" et témoigne son soutien indéfectible à Guillaume Soro.

Le MDI condamne la tentative d’arrestation de Guillaume Soro en Espagne

C’est avec effroi et consternation que le Mouvement des Démocrates Ivoiriens (MDI) a appris la tentative d’arrestation du Président de Groupes et Peuples Solidaires (GPS), Son Excellence SORO Kigbafori Guillaume dans son hôtel à Barcelone en Espagne sur instruction du régime d’Abidjan. Cette tentative d’arrestation en violation flagrante des règles en la matière, ressemble à un kidnapping auquel Monsieur SORO Kigbafori Guillaume a échappé grâce à sa vigilance.

Le MDI condamne avec fermeté ces pratiques moyenâgeuses qui concourent à ternir l’image de notre chère Patrie la Côte d’Ivoire au plan international et marque son soutien ferme et indéfectible au Président du GPS face à cette énième tentative d’humiliation d’honnêtes citoyens. Le MDI rappelle au pouvoir autocratique d’Abidjan que ces tentatives d’intimidation ne sont guère de nature à entamer la détermination du Peuple ivoirien résolu à tourner définitivement la page de ce pouvoir despotique.

Par ailleurs, le MDI félicite Son Excellence Monsieur SORO Kigbafori Guillaume d’avoir annoncé sa candidature pour l’élection présidentielle de 2020. Il peut d’ores et déjà compter sur l’engagement du MDI à le soutenir dans cette démarche exaltante qui, à n’en point douter, fera le bonheur des filles et fils de la Côte d’Ivoire.

Fait à Abidjan, le 16.10.2019


La présidente du mouvement des démocrates ivoiriens.