CPI: Laurent Gbagbo aperçu affaibli dans les rues de Bruxelles

Photo exclusive de Laurent Gbagbo depuis sa sortie de prison
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 06 décembre 2019 à 10:02 | mis à jour le 06 décembre 2019 à 10:28

L'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo a été aperçu en images, en compagnie de Nady Bamba, sa deuxième épouse, alors qu'il se rendait à l'hôpital des Nations-Unies pour une visite médicale à Bruxelles.

Laurent Gbagbo, une photo de lui tourne en boucle sur les réseaux sociaux

Il n'avait plus été aperçu en images depuis sa sortie de la prison de Scheveningen à la Haye, en fevrier 2019. L'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo qui vit depuis lors, avec sa seconde épouse, la journaliste Nady Bamba, à Bruxelles, son pays d'accueil, a été aperçu dans les rues de la capitale belge, en compagnie de la rivale de Simone Gbagbo. Vêtu d'un Menteau noir, Jogging et d'une paire de basket, Laurent Gbagbo semble avoir gardé la forme légendaire qui le caractérise mais un tout petit peu affaibli.

Cette image de l'ex-président ivoirien vient à n'en point douter rassurer les millions de partisans du président fondateur du Front populaire ivoirien (FPI). Ces derniers commençaient à se laisser gagner par l'impatience surtout après la récente décision rendue par les juges de la chambre d'appel de la CPI. Laquelle décision compromet réellement les chances de Laurent Gbagbo de prendre part au scrutin présidentiel d'octobre 2020.

Sans prétention aucune, l'on pourrait dire que ces premières images, 10 mois après sa libération, apparaissent comme un message d'apaisement lancé aux militants et militantes du Front populaire ivoirien, même si c'était en partance dans un centre de santé. Ces militants reclamaient en boucle sur les réseaux sociaux, un seul mot de leur mentor. Comme pour leur dire: "je suis là et je tiens la barre".


Laurent Gbagbo a été acquitté en janvier 2019, à la majorité des juges de la chambre de première instance de la Cour pénale internationale. Il vit depuis sa libération à Bruxelles avec sa seconde épouse, la journaliste Nady Bamba. L'ancien président ivoirien à qui il est souvent reproché son ''silence radio'', est en attente d'un eventuel procès en appel devant la CPI. La décision des juges, pourra probablement être connu d'ici le dernier trimestre de l'année 2020.