Alain Lobognon transféré à la prison de Bassam : son épouse en larmes

Transféré à Bassam, Alain Lobognon en danger ?
Par K. Richard Kouassi
Publié le 09 janvier 2020 à 11:17 | mis à jour le 09 janvier 2020 à 11:45

Alain Lobognon, proche de Guillaume Soro, a été arrêté depuis le lundi 23 décembre 2019. Le député de Fresco, localité du sud-ouest de la Côte d'Ivoire, ainsi que plusieurs cadres de Générations et peuples solidaires (GPS) ont été interpelés pour trouble à l'ordre public et croupissent à la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (MACA). Amira Lobognon, l'épouse de l'ex-ministre ivoirien des Sports, a annoncé que son époux a été transféré à la prison de Grand-Bassam, à quelques kilomètres d'Abidjan.

Transféré à Bassam, Alain Lobognon en danger ?

Interpelés le lundi 23 décembre 2019, Alain Lobognon, Koné Kamaraté Souleymane dit Soul To Soul, Badou Traoré et d'autres proches de Guillaume Soro croupissent actuellement dans les geôles. Le jour des faits, ces soroistes se mobilisent afin de résever un accueil chaleureux et historique au député de Ferké (nord de la Côte d'Ivoire), qui était hors du pays depuis six mois.

Mais les partisans du patron de Générations et peuples solidaires (GPS) ont été dispersés par les forces de l'ordre. La résidence de l'ex-président de l'Assemblée nationale, sis dans le quartier résidentiel de la commune de Marcory, a été interdite d'accès. Soro Simon, le frère cadet de l'ancien chef rebelle, a été refoulé à l'entrée.

Quelques heures après ces événements, des cadres de GPS décident d'organiser une conférence de presse afin de s'exprimer sur la situation. Mais ils sont interpelés au siège de leur mouvement. Parmi eux figurent les députés Alain Lobognon, Soro Kanigui, Soumahoro Kando, Yao Soumaïla, le conseiller municipal Koné Tehfour, Koné Kamaraté Souleymane, plus connu sous le nom Soul To Soul. Placés sous mandat de dépôt, ils ont été conduits plus tard à la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (MACA).

Après l'affaire de l'extraction manquée d' Alain Lobognon, Soul To Soul et Babou Traoré dans la nuit du mardi 7 au mercredi 8 janvier 2020, on apprend que le député de Fresco a été transféré ce jour à la prison de Grand-Bassam. L'information a été livrée par son épouse via son compte Twitter.

"J’ai tenu... tenu jusqu’à présent... Et là, je viens de fondre en larmes. Je pleure et je pleurerai toute la nuit encore mais .... Non, vous ne me briserez pas. Je prends le monde à témoin, mon époux est parti VIVANT de la MACA en bonne santé ! Demain est un autre jour", a écrit Amira Lobognon. Selon certaines informations, Soul To Soul et Babou Traoré auraient été conduits à la prison de Toumodi.


Notons qu'en janvier 2019, Alain Lobognon avait été condamné à un an de prison ferme et à 300 000 francs d'amende pour "propagation de fausses nouvelles, incitation à la violence et trouble à l'ordre public". Un mois plus tard, il est condamné en appel à six mois avec sursis.