Transport dans les "Gbaka" et "Woroworo": Tout change dès lundi

Les transporteurs engagés dans la lutte contre le Coronavirus
Par David Yala
Publié le 22 mars 2020 à 15:08 | mis à jour le 22 mars 2020 à 15:08

La maladie à Coronavirus est en train de changer les habitudes dans le monde. En Côte d'Ivoire, le gouvernement a pris des mesures pour contrer la propagation du virus.

Les transporteurs engagés dans la lutte contre le Coronavirus

La lutte contre la propagation de la maladie à coronavirus se poursuit. Après la batterie de mesures prises par le gouvernement pour endiguer l'évolution de la pandémie, c'est au tour des transporteurs routiers de prendre leurs responsabilités.

Dans l'élan de la lutte contre la propagation de la maladie à coronavirus, et encouragé par le Ministre des Transports, M. Amadou KONE, le Haut Conseil du Patronat des Entreprises de Transport Routier de Côte d'Ivoire, faîtière des transporteurs routiers ivoiriens, fait les recommandations suivantes :

1- Aux taxis communaux et taxis-compteurs : La réduction du nombre de passagers de 05 à 04, y compris le conducteur. Soit 02 passagers à l'arrière du véhicule et 01 à côté du chauffeur.

2- Au minicars communément appelés "gbaka" : Les sièges du milieu ne seront plus occupés durant cette période d'interdiction.

3- Au intercommunaux de 07 places : 05 places seront désormais autorisées.

4- Le lavage obligatoire des mains (avec du savon ou du gel hydro-alcoolique) des usagers au moment de leur embarquement.


5- Le port de cache-nez pour le conducteur et son convoyeur (ou apprenti).

NB : Ces recommandations entrent en vigueur à partir du lundi 23 mars 2020.