Coronavirus: Hamed Koffi Zarour soulage des populations à Yopougon

Coronavirus: Hamed Koffi Zarour soulage des populations à Yopougon
Par Mael Espoir
Publié le 05 avril 2020 à 10:34 | mis à jour le 05 avril 2020 à 10:34

Alors que le Coronavirus continue de se propager en Côte d'Ivoire, Hamed Koffi Zarour, citoyen ivoirien, est venu en aide aux populations défavorisées du quartier Kpinbly dans la commune de Yopougon.

Hamed Koffi Zarour à Yopougon: ''Cet élan de solidarité doit s'étendre à l'échelle nationale''

Depuis quelques semaines, la maladie à Coronavirus ou le Covid-19, a fait son entrée en Côte d'Ivoire. Ce qui a poussé les autorités ivoiriennes à prendre plusieurs mesures d'urgence qui sont entre autres la fermeture de tous les restaurants, maquis et boites de nuits, l'interdiction des rassemblements de plus de 50 personnes, l'instauration d'un couvre-feu entre 21heures et 5 heures du matin, et bien d'autres.

Cependant, force est de constater que ces mesures prises par le gouvernement, affectent sérieusement la vie de la population car de nombreuses personnes, voyant leurs différentes activités marquer un coup d'arrêt, se retrouvent ainsi au chomage technique, et donc sans revenu pouvant leur permettre de manger à leur faim.

Dans l'objectif de marquer sa solidarité aux populations des couches défavorisées qui vivent difficilement cette crise sanitaire, Hamed Koffi Zarour, citoyen ivoirien, a distribué dix (10) tonnes de riz, vendredi 03 Avril 2020, aux couches défavorisées habitant le quartier Niangon sud à gauche (Kpinbly) de la commune Yopougon.

''Nous espérons que ce don sera d'une grande utilité pour les différentes familles'', a-t-il soutenu tout en exhortant les populations à faire preuve de solidarité dans cette période de crise sanitaire


''Nous encourageons nos concitoyens à faire preuve de solidarité et de civisme dans cette difficile épreuve commune. Cet élan de solidarité doit s'étendre à l'échelle nationale et profiter au corps médical, aux personnes vulnérables, aux familles défavorisées et à toutes les couches socioprofessionnelles engagées dans la lutte pour l'éradication de cette pandémie. Rien d'humain ne doit nous être étranger. Œuvrons pour le bien-être de nos populations dans le respect de leur dignité'', a ajouté Hamed Koffi Zarour.



Articles les plus lus
02
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Davido accusé d'avoir tué 3 de ses amis pour un rituel