Covid -19 : La CEDEAO vole au secours de ses membres

Covid -19, la CEDEAO lance un plan stratégique
Par K. Richard Kouassi
Publié le 07 avril 2020 à 17:43 | mis à jour le 07 avril 2020 à 18:10

Les Etats membres de la CEDEAO sont touchés par le covid -19 avec 1739 cas de contaminés, 55 décès et 328 personnes guéries. Face à la pandémie, la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest a décidé de soutenir les 15 pays qui la composent. On apprend à travers un communiqué de l'organisation sous-régionale qu'un plan stratégique régional a été mis en place.

Covid -19, la CEDEAO lance un plan stratégique

L'Afrique de l'Ouest, à l'instar des autres pays du monde, est soumise à la rude épreuve du covid -19. Selon une note de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest, cette partie du continent africain enregistre 1739 cas contaminés, 328 personnes guéries ainsi que 55 décès.

Le coronavirus ne cesse de se répandre malgré les mesures prises par les gouvernements respectifs. C'est d'ailleurs ce qui amène la Commission de la CEDEAO a affiché sa solidarité aux Etats membres tout en restant déterminée à leur apporter son soutien dans la lutte contre la pandémie.

Jean-Claude Kassi Brou, président de la commission, indique dans la note que par l'intermédiaire de l'Organisation ouest africaine de la santé (OOAS), la CEDEAO a mis sur pied un Plan stratégique régional.

"Ainsi, pour faire face à l’urgence, la CEDEAO a procédé au déblocage immédiat d’un appui financier prélevé sur ses ressources propres, complétés par des aides de partenaires internationaux, pour l’achat des matériels et équipements médicaux indispensables pour la lutte contre la pandémie", peut-on lire dans le communiqué.

Il faut noter que l'OOAS a déjà doté les Etats membres de la CEDEAO de 30 500 kits de tests de diagnostic, 10 000 équipements de protection individuelle (EPI), mais également 740 000 comprimés de médicaments.


Des kits de diagnostics, des kits d'extraction ainsi que des équipements de transport des échantillons viraux et des masques pour le personnel médical sont attendus dans les jours à venir.

Par ailleurs, la CEDEAO précise qu'elle poursuit la mobilisation des ressources financières afin d’accroitre les quantités de matériels et équipements médicaux indispensables pour prévenir, suivre et combattre cette pandémie.