Covid-19: Thomas Noba et la NCC font des dons à l'Institut des aveugles

Covid-19 : Thomas Noba et la NCC font des dons à l'Institut des aveugles
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 28 avril 2020 à 20:52 | mis à jour le 28 avril 2020 à 20:53

En cette période de crise sanitaire liée à la propagation du Covid-19, les pensionnaires de l’Institut des aveugles de Yopougon, ont reçu mardi, un important de lot de kits sanitaires et de protection, ainsi qu’un don en espèces dont le montant n’a pas été révélé.

Covid-19: Des Kits de protection offerts aux pensionnaires de l'Institut des aveugles

Cette œuvre de solidarité à l'endroit des pensionnaires de l'école des aveugles de Yopougon, est de Thomas Noba, président de la Nouvelle Convergence citoyenne (NCC).

Il était, pour l'occasion, accompagné d'Assamoi Jeanine, la représentante des femmes, et du représentant de la NCC-France.

Pour le candidat à la prochaine élection présidentielle, il était tout à fait logique que son parti jette un regard vers ces pensionnaires de cet établissement en cette période de crise sanitaire.

«Nous traversons un désastre mondial à travers cette pandémie de covid-19 qui ne fait aucun choix parmi ses victimes. Les personnes en situation d'handicap (les aveugles et autistes) sont les plus exposées sur notre continent, à qui il faut apporter une attention particulière », a réagi Thomas Noba.

Qui a invité le gouvernement à accorder une attention particulière non seulement aux pensionnaires de cet institut mais également à l’ensemble des personnes en situation de handicap, surtout en cette période de crise due au Covid-19.

Même son de cloche pour M. Dotrop, représentant France de la NCC, qui a invité le gouvernement à faire preuve d'équité dans la distribution de l’aide destinée aux personnes vulnérables en ces moments difficiles.


«En ces moments difficiles pour les Ivoiriens, nous demandons au gouvernement de faire preuve de patriotisme et d'humanisme afin d'éviter la politisation des actions d'aide parce que le moment n'est vraiment pas opportun », a-t-il exprimé.

Aux populations, il a appélé au respect strict des mesures de protection, édictées par les autorités. Après l’étape de Yopougon, la délégation de la NCC entend mettre le cap d’abord sur Moossou, ensuite Bonoua puis dans plusieurs localités de l’intérieur du pays.