Covid-19: Chômage technique, licenciement, les bonnes nouvelles de Ouattara

Alassane Ouattara soulage des travailleurs en difficulté

Alassane Ouattara préside un Conseil présidentiel
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 22 mai 2020 à 16:42 | mis à jour le 22 mai 2020 à 17:45

Alassane Ouattara préside, ce vendredi 22 mai, un conseil présidentiel. Cette réunion examinera particulièrement la situation des travailleurs mis en chômage technique ou licenciés à cause de la Covid-19.

Alassane Ouattara soulage des travailleurs en difficulté

À l'instar des autres pays du monde, la Côte d'Ivoire a également été frappée par la crise sanitaire à coronavirus. 1 301 personnes infectées, dont 1 100 guéris et 29 décès, tel est le bilan établi en ce jour par le Ministère ivoirien de la Santé et de l'Hygiène publique.

Pour donc juguler la pandémie et casser la chaîne de transmission, le Conseil national de sécurité (CNS) avait aussitôt édicté des mesures barrières, dont la mise en oeuvre en entraîné la perte d'emplois pour de nombreux travailleurs du secteur informel et d'autres secteurs dits formels.

Les conséquences économiques et financières de cette crise sanitaire continuent de se faire ressentir au sein de certaines entreprises, qui ont carrément mis la clé sous le paillasson, à défaut de mettre en chômage technique une partie de leur personnel.

C'est donc ces travailleurs en difficulté que le Président Alassane Ouattara et ses collaborateurs ont décidé de soulager en cette période difficile par la mise en place de quatre fonds, à l'issue du Conseil présidentiel de ce vendredi. Les travailleurs du monde agricole n'ont également pas été oubliés dans cette action présidentielle.

« Le Conseil Présidentiel de ce jour examinera la mise en œuvre des 4 Fonds de soutien mis en place, sur le soutien aux travailleurs dont le contrat de travail a été résilié ou suspendu du fait de la #COVID19, ainsi que sur l’opérationnalisation de l’appui aux filières agricoles », a annoncé le Président ivoirien dans un tweet publié sur le compte Twitter de la Présidence de Côte d'Ivoire.


Le communiqué de ce Conseil Présidentiel était attendu au moment où nous mettions cet article sous presse.