Affaire Gbagbo: Me Zéhouri livre les secrets de la décision de la CPI

Me Zéhouri à propos de la libération de Gbagbo et Blé Goudé
Par David Yala
Publié le 29 mai 2020 à 13:55 | mis à jour le 29 mai 2020 à 13:55

Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé peuvent désormais se déplacer librement à travers tous les pays signataires de la Cour pénale internationales (CPI). Ainsi en a décidé, jeudi, la Chambre d’appel de la Cour, qui a levé les restrictions à leur libération, qui les contraignaient à demeurer sédentaires. Dans la réaction ci-dessous, Me Paul-Arnaud Bertin Zéhouri, Notaire-conseil, livre les ficelles de cette décision et salue une décision à saisir par l’ensemble des Ivoiriens pour aller à la réconciliation nationale.

Me Zéhouri à propos de la libération de Gbagbo et Blé Goudé: « Rendons à la Côte d'Ivoire sa fierté, n'excluons personne»

La CPI vient d'améliorer les conditions de libération des prisonniers politiques ivoiriens. Occasion de réjouissances mais aussi de réflexions sur le présent et l'avenir de la démocratie universelle qui piétine dans certaines contrées d'Afrique et sans doute sur les bords de la lagune Ebrié. Une chose est sûre, le droit avait déjà désavoué le calcul politicien. Seules les modalités de mise en jeu de la liberté des illustres ivoiriens restaient à définir. Ouf ! Mais pas trop tôt pour rétablir la vérité et la liberté . Waouh ! Quels gâchis pour des familles entières!! Quels impacts négatifs pour la nation ivoirienne aux mille couleurs. Chuuut !!!

Recueillement dans la sérénité. Exit, l'esprit de vengeance ou de vainqueur. Abat l'esprit de culpabilité complexante. Place à l'Amour qui pardonne tout et cicatrise les meurtrissures. Les seuls à y perdre en effet, ce sont les ennemis de la Côte d'Ivoire unie politiquement et forte économiquement. Ces derniers en revanche, devront trouver les frères et soeurs ivoiriens, leurs amis et alliés sur leur chemin. Car plus JAMAIS ce qui est arrivé.!!! On a tous vu venir ! On a tous parlé ! Ceux qui pouvaient chanter l'ont fait. Ceux qui pouvaient écrire l'ont bien fait.

Pourtant, nous avons tous voulu nous ériger en victimes ou en bourreaux....c'était plus fort que nous chers ivoiriens . Nous n'avons malheureusement pas raté ce virage dangereux et mortel pour notre belle nation. Les jeunes d'aujourd'hui auront du mal à comprendre mes propos....peut être....mais les jeunes d'hier savent que l'affront des ivoiriens est bel et bien lavé à présent . Non! Les ivoiriens n'ont plus rien à se prouver.....sur le chemin de la défiance mutuelle coupable. Ça suffit !!. Nous appelons à présent à l'humilité des coeurs et des actes.

Nous lançons un appel à l'unité de pensée et de prière. Ainsi, vite mais bien vite, l'ex Président et son ministre de la jeunesse vont recouvrer leurs passeports pour voyager. Il faut le leur concéder comme étant un droit personnel non détachable de leur liberté d'aller et venir . Il leur faudra ensuite trouver le chemin de notre pays dans l'apaisement et hors des obstacles liés à des condamnations locales ou des procédures en attente. Il faudra lever préalablement et politiquement, ces derniers écueils sans orgueil ni surenchères.

Cela devrait s'ériger en un souhait collectif Enfin !! Souhaitons-le, que nos parents libérés trouvent ici sur place, un jeu démocratique qui va favoriser leur retour au travail car leurs familles biologiques ou politiques ont besoin de leurs talents pour combattre la sempiternelle pauvreté . La nation ivoirienne, nourrie par l'effort de tous ses fils et filles, l'amour de tous ses habitants et amis ....ne pourra que mieux s'en porter. Vive l'UNITE dans la DIVERSITÉ pour que vive la PATRIE. Bon retour Woody!! Bon retour CBG!!! Rendons à la Côte d'Ivoire sa FIERTÉ, n'excluons PERSONNE.


Le FLAMBEAU de Développement de la Région du LOH-DJIBOUA vous salue avec respect et considération.

[email protected]