De retour à Abidjan, comment Amadou Gon a délivré la Côte d'Ivoire

Amadou Gon de retour à Abidjan totalement requinqué mais…
Par David Yala
Publié le 04 juillet 2020 à 12:05 | mis à jour le 04 juillet 2020 à 12:05

Après deux mois d’absence, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a regagné Abidjan jeudi à bord d’un avion de la flotte présidentielle ivoirienne.

Amadou Gon de retour à Abidjan totalement requinqué mais…

C’est avec une grande surprise que les Ivoiriens ont appris, dans la nuit du 2 mai 2020, le départ pour le moins précipité de leur Premier ministre Amadou Gon Coulibaly pour « un contrôle médical » en France. Certes son intérim a été confié au Ministre d’Etat, ministre de la défense, Hamed Bakayoko, qui a assuré avec brio ses nouvelles fonctions, mais l’absence devenant longue du candidat officiel du RHDP (parti au pouvoir), a donné libre cours à toutes sortes de supputations.

Malgré l’information d’une coronarographie effectuée avec succès à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière de Paris, les rumeurs les plus folles ont continué d’être alimentées par certains de ses détracteurs sur les réseaux sociaux. Les plus pessimistes sont même allés jusqu’à annoncer soit sa mort ou soit que le petit fils de Péléféro Gon Coubaly était dans un état végétatif et que le Président Ouattara ''était attendu à Paris pour débrancher’’.

Bref. Que n’avons-nous pas entendu ou lu au sujet de l’état de santé d’Amadou Gon Coulibaly? Après deux mois d’incertitudes, le Premier ministre est de retour au bercail. A son arrivée, jeudi 02 juillet 2020, l'homme a eu droit à un accueil digne d’un chef d’Etat à l’aéroport d’Abidjan. En plus du couple présidentiel, les membres du gouvernement, étaient, presqu’au grand complet, présents lors des retrouvailles.

N’eû été la crise à coronavirus qui sévit à travers le monde, sûr que l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny aurait été pris d’assaut par les milliers de partisans qui avaient même conçu un pagne pour la circonstance. « Ce contrôle a dû être approfondi avec un besoin de repos et après, me voilà en forme », a-t-il mis fin à toutes les rumeurs.

Le chef, que dis-je le Premier ministre est désormais de retour au pays. Totalement requinqué. La Côte d’Ivoire, fière, dorénavant libérée de toutes les fausses informations (fake news) sur l’état de santé du successeur du Président Ouattara. « Monsieur le Président, je voudrais simplement dire en retour que je vous aime. Et je suis de retour pour prendre ma place», annonce Amadou Gon.


A moins de 4 mois de la présidentielle d’octobre, les choses devraient pouvoir s’accélérer pour le candidat du parti au pouvoir dont l’investiture est annoncée pour le 1er août prochain. Sur les terres de Félix Houphouët-Boigny à Yamoussoukro. Comme on le dit en Côte d’Ivoire: Fotamana! Amadou Gon Coulibaly! Akwaba! Monsieur le Premier ministre!