Adam Yeboua, le concepteur du RHDP-Restaurant, est décédé

Bédié perd un conditionnel du PDCI-RDA dans le Gontougo
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 15 juillet 2020 à 12:22 | mis à jour le 15 juillet 2020 à 12:22

C'est un véritable coup dur pour Henri Konan Bédié et le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI-RDA), à moins de 4 mois du scrutin présidentiel. Adam Yeboua, l'un des baobab du vieux parti dans la région du Gontougo, est décédé ce mercredi, apprend-on de sources concordantes.

Bédié perd un conditionnel du PDCI-RDA dans le Gontougo

Le patriarche Adam Yeboua Patrice, vice-président du PDCI-RDA, est décédé ce mercredi 15 juillet 2020. Ancien député, grand planteur de palmiers à huile et d'hévea; et chef traditionnel, "Le sage", comme il était affectueusement appelé, a été de tous les combats pour le rayonnement du PDCI dans le nord-est de la Côte d'Ivoire.

Militant incorruptible, l'ancien et fidèle compagnon de feu Félix Houphouët-Boigny n'avait d'ailleurs pas manqué d'ironiser en septembre 2019, le débauchage des cadres du PDCI-RDA par le RHDP du président Alassane Ouattara.

"Ceux qui sont partis du PDCI-RDA sont au restaurant (RHDP). Quand ils finiront de manger, ils reviendront à la maison", avait-il lâché. Le doyen Adam Yeboua ne croyait pas si bien dire lorsqu’il qualifiait le RHDP de parti-restaurant puisque cette expression sera adoptée par l'opposition et étiquettée à l'actuel parti au pouvoir.

Le Lundi 13 juillet, Daniel Kablan Duncan, transfuge du PDCI, a démissionné de la vice-présidence de la République, abandonnant ainsi le président Alassane Ouattara désormais seul face à son destin après le décès brusque du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, candidat du RHDP désigné à la présidentielle d'octobre 2020.


La rédaction d'Afrique-sur7.fr présente ses condoléances les plus attristées au PDCI-RDA, sa famille politique, ainsi qu'à la famille biologique du patriarche Adam Yeboua Patrice.