Candidat, Ouattara prend Houphouët à témoin le 20 août à Yakro

Alassane Ouattara, investi candidat du RHDP à Yamoussoukro
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 10 août 2020 à 17:06 | mis à jour le 10 août 2020 à 18:01

Alassane Ouattara a annoncé sa volonté de briguer un troisième mandat lors de son adresse à la Nation à la veille de la célébration de l'indépendance, le 6 août dernier. Le président ivoirien va d'ailleurs transformer l'essai lors de la convention d'investiture du RHDP, le 20 août prochain, à Yamoussoukro, apprend-on du confrère Afrikipresse

Alassane Ouattara investi candidat du RHDP à Yamoussoukro

5 mars 2020, Alassane Ouattara avait annoncé sa décision de se retirer de la vie politique devant le Parlement (Assemblée nationale et Sénat) réuni en Congrès. Mais avec le décès d'Amadou Gon Coulibaly, son dauphin désigné, le chef de l'État, par ailleurs président du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), a reconsidéré sa position, sur insistance des cadres et dignitaires de son parti, pour se déclarer finalement candidat au scrutin du 31 octobre prochain.

À cet effet, la Direction exécutive s'active pour préparer la convention d’investiture du candidat du RHDP, le 20 août à Yamoussoukro. Aussi, Adama Bictogo, Directeur exécutif du RHDP, a initié des rencontres, dont la première se tient, le mardi 11 août 2020 à 10h, au Sofitel Hôtel Ivoire d'Abidjan Cocody, avec le conseil des élus et cadres (Députés, Sénateurs, Maires, Présidents de Conseils Régionaux, CESEC). Quant à la seconde, elle aura lieu le lendemain, 12 août à 16h au Palais de la culture, avec les Coordonnateurs Régionaux; Régionaux Associés et les Bureaux Nationaux des Structures Spécialisées.


L'on pourrait donc dire que le Président Alassane Ouattara revient à la case départ. Houphouëtiste, le chef de l'État avait annoncé sa retraite politique dans la ville natale du père fondateur Félix Houphouët-Boigny. Cinq mois après, le chef de l'Exécutif ivoirien retourne sur ses pas à Yamoussoukro pour annoncer sa volonté de rempiler pour un troisième mandat. Comme pour prendre à témoin son mentor, qui a fait de lui, le tout premier Premier ministre de Côte d'Ivoire (1990-1993).




Articles les plus lus