Affaire 3e mandat de Ouattara : Enfin la réponse d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron et Alassane Ouattara
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 02 septembre 2020 à 11:45 | mis à jour le 02 septembre 2020 à 11:58

Emmanuel Macron recevra Alassane Ouattara en audience, ce jeudi, à l'Élysée. Mais avant cette rencontre, le Président français a tenu à répondre aux courriers à lui adressés par les acteurs politiques ivoiriens sur la candidature de son homologue ivoirien pour un « 3e mandat ».

Emmanuel Macron évoque « la souveraineté des États » l'empêchant d'intervenir

De nombreux acteurs politiques ivoiriens dont Henri Konan Bédié (PDCI) et Pascal Affi N'Guessan (FPI) ont adressé des courriers à Emmanuel Macron, l'appelant à dissuader Alassane Ouattara, le chef de l'État ivoirien, de briguer la Magistrature suprême en Côte d'Ivoire pour un « 3e mandat ». Le Président français qui s'était en effet abstenu jusque-là, a réagi à toutes ces missives. Mais le dernier courrier d'un internaute ivoirien demandant la réaction de l'Élysée sur la candidature de Ouattara n'est pas resté sans suite.

Dans un courrier, Brice Blondel, Chef de Cabinet du Président de la République française, a clairement indiqué, au nom du Président Macron : « C’est bien volontiers que je vous aurais apporté une aide, mais le principe de souveraineté des États ne permet pas à la Présidence de la République française d’intervenir dans le dossier que vous évoquez. »

Notons qu'Emmanuel Macron avait qualifié d' « historique » la décision d'Alassane Ouattara de ne pas se porter candidat pour un 3e mandat, mais de passer la main à une nouvelle génération. Cependant, après l'annonce de la candidature du chef de l'État ivoirien, le locataire de l'Élysée était jusque-là resté silencieux sur la question.





Articles les plus lus