En pleine campagne, KKB victime d'un malaise : Ce qui s'est passé

La campagne électorale lancée, KKB victime d'excès de fatigue
Par K. Richard Kouassi
Publié le 15 octobre 2020 à 16:47 | mis à jour le 15 octobre 2020 à 17:22

Kouadio Konan Bertin dit KKB est candidat indépendant à la présidentielle du 31 octobre 2020. Exclu par son parti politique, le PDCI (Parti démocratique de Côte d'Ivoire), l'ex-député de Port-Bouët se voit comme le futur président de la République de son pays. Au moment où il s'est engagé dans la campagne électorale, l'homme de 51 ans vient de subir un malaise.

La campagne électorale lancée, KKB victime d'excès de fatigue

L'information a été livrée par une proche du candidat KKB. "Le candidat Kouadio Konan Bertin (KKB) a dû hier modifier son programme suite à un excès de fatigue lié au caractère très soutenu de sa campagne. Il est ce matin au travail et a repris le cours de ses activités conformément à son agenda. Il honorera dans la matinée son rendez-vous avec le Premier ministre", a fait savoir Brice Yolande, la directrice de communication de l'ancien député. Farouchement opposé à la candidature d'Henri Konan Bédié, qu'il a toujours considéré comme son père, le natif de Lakota est convaincu de battre Alassane Ouattara dans les urnes à l'issue de l'élection présidentielle d'octobre.

Pour l'opposition ivoirienne, l'ancien président des jeunes du PDCI ne fait que légitimer le 3e mandat d'Alassane Ouattara. En effet, alors qu'Henri Konan Bédié et Pascal Affi N'guessan refusent de participer au scrutin présidentiel dans les conditions actuelles, KKB s'est engagé à défier le président sortant. KKB a été immédiatement taxé d'être acheté par le pouvoir du RHDP.


"L'opposition qui s'est retrouvée à la direction du PDCI (Parti démocratique de Côte d'Ivoire, NDLR) avait enregistré en son sein au moins un candidat déclaré à l'élection présidentielle, en l'occurrence M. Henri Konan Bédié. Il se trouve qu'en tant que candidat, il a été investi par son parti. Donc par parallélisme de forme, vous ne pouvez pas demander au candidat Kouadio Konan Bertin de ne pas être investi par le peuple. S'il y a une élection en Côte d'Ivoire, il y aura élection pour le monde", s'était défendue Brice Yolande au cours d'une conférence de presse. La campagne électorale a été lancée le jeudi 15 octobre 2020 par la Commission électorale indépendante (CEI). KKB a choisi de lancer sa campagne à Divo.




Articles les plus lus