Candidature de Drogba à la FIF: Yaya Touré prend les choses en mains

Yaya Touré,  Drogba et Cyrille Domoraud
Par Mael Espoir
Publié le 28 octobre 2020 à 18:05 | mis à jour le 28 octobre 2020 à 18:05

L'ancien capitane des Éléphants de Côte d’Ivoire, Yaya Touré, prépare un coup contre Cyrille Domoraud qui a décidé de ne pas accorder le parrainage de l’Association des footballeurs ivoiriens (AFI) à Didier Drogba dans le cadre de l’élection à la présidence de la Fédérationivoirienne de football (FIF).

FIF: Yaya Touré réserve une grosse surprise à Cyrille Domoraud

L'Association des Footballeurs Ivoiriens (AFI) a décidé, en juillet dernier, d'accorder son parrainage à l'élection du prochain président de la FIF, au candidat Idriss Diallo, tournant ainsi le dos à son vice-président et membre fondateur, Didier Drogba, également candidat à cette élection.

« Il y a 3 ans, on a approché Drogba pour être notre candidat mais il a refusé en disant qu’il n’était pas intéressé. C’est lorsque Sidy Diallo a décidé de ne plus se représenter candidat, qu’il (Drogba) a décidé de se présenter. C’était déjà trop tard. On avait déjà choisi notre candidat… Le projet de Didier est individuel… Si je l’ai en face de moi un jour, je lui dirai que je suis désolé mais le choix avait déjà été fait… Quand une personne fait partie d’une association, la première des choses, c’est d’approcher ceux qui sont dans l’association pour étaler son projet mais ça n’a pas été le cas avec lui… Sur 11 ans, Didier n’est venu qu’une seule fois à une réunion de l’AFI…», s’était justifié le président de l'AFI, Cyrille Domoraud.

Cette décision a couté chère à Cyrille Domoraud puisque l'AFI a été suspendue par la Fédération internationale des footballeurs professionnels (Fifpro). De plus, ce choix de Cyrille Domoraud a fortement été contesté par de nombreux footballeurs ivoiriens en activité dont le capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire champions d’Afrique 2015, Yaya Touré.


Selon des sources, Yaya Touré devrait être le prochain président d’une nouvelle structure dénommée Union des footballeurs professionnels de Côte d’Ivoire. C’est donc cette structure qui devrait recevoir désormais les fonds de la Fifpro et qui aura pour mission de lutter pour les intérêts des footballeurs ivoiriens.




Articles les plus lus