FIF: Encore un autre coup dur pour Sam Ettiassé et le comité sortant

FIF: Encore un autre coup dur pour Sam Ettiassé et le comité sortant
Par Mael Espoir
Publié le 16 janvier 2021 à 09:48 | mis à jour le 16 janvier 2021 à 09:48

Le comité exécutif sortant de la Fédération ivoirienne de football (FIF), après la mise en place du comité de normalisation imposé par la Fifa, vient de recevoir un autre camouflet.

Le Tribunal arbitral du sport (Tas) deboute la Fif

Un peu plus de 4 mois après la suspension du processus électoral devant aboutir à l’élection du successeur de feu Sidy Diallo au poste de président de la Fédération ivoirienne de football, la Fifa a décidé de nommer un comité de normalisation pour la FIF, avec pour mission de gérer les affaires courantes, de réviser partiellement les statuts et le code électoral de la FIF, et d'agir en qualité de commission électorale pour l’organisation de l’élection d’un nouveau comité exécutif.

De son côté, le comité exécutif sortant de la Fif, dans un communiqué signé de son directeur exécutif, Sam Etiassé, avait pris la décision d'exercer toutes les voies de recours devant le Tribunal Arbitral du Sport (TAS).

Informés de la présence de la mission de la Fifa à Abidjan, dans l'objectif de procéder à la nomination des membres du comité de normalisation, les avocats du comité exécutif sortant de la Fif ont tenté, jeudi 14 janvier 2021, une demande au Tas pour obtenir la suspension immédiate de l'installation dudit comité.

Les avocats des parties ont échangé leurs arguments jusqu'à tard dans la nuit. Mais la présidente du tribunal arbitral a rejeté, vendredi, la demande de la FIF, apprend-on. Ce qui signifie que la sénatrice Dao Mariam Gabala, désignée pour conduire le comité de normalisation, peut effectuer sa mission en toute tranquillité.


Il s'agit là d'un nouveau coup dur pour le comité exécutif sortant de la Fédération ivoirienne de football qui se voit définitivement écarté!






Articles les plus lus