Agboville a désormais son Centre de secours d’urgence équipé

Agboville a désormais son Centre de secours d’urgence équipé
Par Mael Espoir
Publié le 22 janvier 2021 à 13:32 | mis à jour le 22 janvier 2021 à 13:32

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Vagondo Diomandé a procédé jeudi 21 janvier 2021, à l’inauguration du Centre de secours d’urgence (CSU) équipé d’Agboville, en présence du député sortant d’Agboville commune, Adama Bictogo, du préfet de région Sihindou Coulibaly, de Pierre Dimba N’Gou, président du Conseil régional de l’Agnéby-Tiassa, et du 5e adjoint au maire, Gnaly Patricia.

Agboville : Le Centre de secours d’urgence équipé, inauguré par le ministre Vagondo Diomandé

Construite sur une superficie de 4068 m2, cette infrastructure comporte aussi, un air de manœuvre et un terrain omnisport. Une réalisation qui s’inscrit dans le cadre du projet d’appui au renforcement des capacités de prévention des catastrophes pour l’amélioration de la protection civile en Côte d’Ivoire, financé par le Gouvernement du Japon à travers le PNUD( Programme des Nations Unies pour le développement).

« Grâce au soutien du Conseil régional, à vous, chers habitants d’Agboville et surtout grâce à nos partenaires, nous inaugurons, aujourd’hui ce joyau... C’est de la gratitude et de la reconnaissance que j’ai pour les uns et les autres, pour tout votre soutien à l’endroit des sapeurs-pompiers civils d’Agboville », s’est réjoui l’ancien Commandant du Groupe de sécurité de la Présidence de la République (GSPR).

Avant d’exhorter les bénéficiaires à plus d’engagement dans l’exercice de leur fonction. « Tout en vous félicitant pour le travail déjà abattu dans des conditions souvent difficiles, je voudrais vous confier ce joyau, y compris le matériel offert. Prenez en un plus grand soin parce que la suite de l’aide de nos amis, de nos partenaires, dépendra du traitement que vous en ferez. Vous pouvez compter sur moi», a réitéré le ministre Vagondo Dimandé.

Notons que l’objectif du présent projet est d’une part, d'assurer le bon fonctionnement des Centres de secours d’urgence en vue de garantir une meilleure protection civile aux populations et d’autre part, de consolider le processus de réintégration des ex-combattants devenus pompiers civils. Au total, cinq(05) CSU dont celui d’Agboville, ont été réhabilités et équipés et 250 pompiers civils ont été formés pour renforcer les effectifs de la protection civile en Côte d’Ivoire.

Outre le renforcement des capacités opérationnelles des sapeurs-pompiers civils, ce centre leur permettra de travailler dans des conditions optimales. Il dispose d’engins de dernière génération, notamment d’un (01) fourgon pompe tonne d’une capacité de 2000L, d’un(01) véhicule de secours à victimes, d’un(01) pick-up double cabine d’appui et de soutien et de divers outils indispensables pour le fonctionnement du CSU d’Agboville. Le tout d’un montant estimé à 233.588.075 millions de francs CFA.

« Je tiens à réaffirmer l’engagement du gouvernement du Japon à apporter son soutien à la Côte d’Ivoire afin de lui permettre de poursuivre ses efforts dans le maintien d’une société sécurisée et stable. Je souhaite donc que cet appui renouvelé et continu de mon pays à la stabilité et la cohésion sociale en Côte d’Ivoire, contribue à fonder une société apaisée », espère Ishida Tatsunori, conseiller de l’ambassade du Japon en Côte d’Ivoire.


Tizié T.

Correspondance particulière






Articles les plus lus