Côte d'Ivoire : Jean-Louis Billon, candidat du PDCI pour 2020 ?

Jean-Louis Billon, candidat du PDCI en 2020 ?

Le PDCI tient à présenter l'un de ses cadres comme candidat à l'élection présidentielle de 2020. Ce dernier pourrait être Jean-Louis Billon, le porte-parole adjoint du parti, dont les récentes sorties trahissent de plus et plus ce secret.

Jean-Louis Billon en route pour succéder à Ouattara ?

S'il y a une pomme de discorde entre le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) et le Rassemblement des républicains (RDR), c'est bien la succession d'Alassane Ouattara en 2020. En effet, Henri Konan Bédié avait appelé à la réélection du président Alassane Ouattara en 2015 à travers l'appel de Daoukro. En retour, le président du PDCI espérait faire d'un militant actif de son parti le candidat du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à la présidentielle de 2020. Mais les cadres du parti présidentiel sont de plus en plus réticents à cette idée, privilégiant plutôt l'idée d'un parti unifié.

C'est donc dans ce choc d'idéologies et de positionnement que Jean-Louis Billon est de plus en plus en train d'émerger. Récemment promu porte-parole adjoint du PDCI, l'ancien ministre du Commerce ne manque aucune occasion pour s'affirmer sur le terrain politique et prendre des positions très tranchées toutes les fois qu'il y va de l'intérêt du vieux parti.

À propos des prochaines joutes électorales, le président déchu du conseil régional du Hambol s'était voulu on ne peut plus formel : « Le PDCI en 2020 ne se sabordera pas et présentera son candidat à la présidentielle. » Et le candidat en question pourrait bien être l'auteur de cette déclaration lui-même. Car certains indices sont très révélateurs quant à cette éventualité.

Outre ses sorties régulières sur les réseaux sociaux et son aversion de voir le parti unifié être mis en place avant l'alternance 2020, des rumeurs persistantes avaient d'ailleurs révélé une visite de Billon à Laurent Gbagbo à La Haye, mais son parti a par la suite démenti cette information. L'ancien maire de Dabakala est également en train de tisser sa toile à travers la Côte d'Ivoire. Cette tâche est confiée à la « Jeunesse Jean-Louis Billon », une organisation qui le soutient pleinement et qui l'appelle d'ailleurs à se porter candidat à la succession du président Ouattara en 2020. Bertrand Gnahoré, président de ce mouvement, s'était rendu à Dabakala à la tête d'une forte délégation, à l'occasion de la Pâque pour y rencontrer leur mentor. Ce dernier semble avoir donné toute son onction à cette démarche en sa faveur.

Cependant, la véritable inconnue dans cette équation, c'est que le président Bédié ne s'est pas encore prononcé sur le portait robot de celui qu'il entend investir pour cette élection. Daniel Kablan Duncan, Maurice Kacou Guikahué, Jeannot Ahoussou-Kouadio, Niamien N'Goran, Kobenan Kouassi Adjoumani, Kouadio Konan Bertin, Jean-Louis Billon ou quel autre cadre du parti septuagénaire sera désigné pour porter les couleurs du PDCI en 2020 ? En attendant d'en savoir davantage, chacun travaille d'arrache-pied pour se rendre présidentiable afin d'être investi par l'ancien parti unique comme son candidat.