​Le dossier de la monnaie de la Cedeao "suit son cours" (Commission)

Le président de la             Commission de la Cedeao, Jean-Claude Brou
Par Ange Tiémoko
Publié le 10 avril 2018 à 16:08 | mis à jour le 10 avril 2018 à 16:35

Le président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), Jean Claude Kassi Brou, en visite lundi au Sénégal, a déclaré que le dossier de la monnaie unique dans l’espace Ouest africain "suit son cours".

La question de la monnaie unique de la Cedeao, toujours aussi sensible

"Le dossier concernant la monnaie unique de la Cedeao suit son cours", a dit M. Brou, appelant les Etats membres de cet espace à "attendre les évolutions" de ce projet, sans donner plus de détails.

Jean-Claude Kassi Brou a profité également de cette occasion pour visiter le Groupe intergouvernemental d'Action contre le Blanchiment d'Argent en Afrique de l'Ouest (Giaba), et le Centre pour le Développement du Genre (Ccdg), deux institutions spécialisées de la Communauté Ouest africaine.

Dans son intervention au sein de ces deux institutions sous régionales sous sa responsabilité, le président de la commission sous régionale s’est dit déterminé à "lutter contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme".

Cette mission de Jean-Claude Kassi Brou entamée le lundi 09 avril 2018 à Dakar, s’inscrit dans le cadre d’une visite de travail avec les autorités sénégalaises, relativement à la santé économique des Etats de cet espace sous régional.

Ancien ministre ivoirien de l’Industrie et des mines, Jean-Claude Brou, nommé président de la Cedeao en décembre 2017 a pris fonction jeudi 1er mars 2018 à Abuja au Nigeria et a succédé à Marcel de Souza pour un mandat de quatre ans.


Le 21 février, une réunion du groupe de travail présidentiel de la Cedeao s’est tenue à Accra. Cette rencontre a regroupé les chefs d’Etat de la Côte d’Ivoire, du Ghana, du Niger et du Nigéria, mais également ceux de la Guinée (invité en raison du poids économique de son pays) et du Togo (qui préside la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement.

A cette occasion, le président ivoirien Alassane Ouattara a déclaré que "la Côte d’Ivoire respecte déjà tous les critères de convergence vers une monnaie unique de la Cedeao", estimant que son pays "sera totalement conforme aux objectifs fixés, d’ici fin 2019".