Dakar/Mondial 2018: On croit à la qualification des Lions (REPORTAGE)

Les Lions du Sénégal sur la voie des 1/8 de finale
Par Jean-Marc Bouazo
Publié le 25 juin 2018 à 15:05 | mis à jour le 25 juin 2018 à 15:05

A quelques heures de la rencontre devant opposer le Sénégal au Japon comptant pour la deuxième journée de la poule H, des dakarois rencontrés dans les différents artères de la capitale disent croire "dur comme fer" à la qualification des Lions pour les 1/8 de finales de la coupe du monde de football Russie 2018.

Les Sénégalais convaincus de la qualification des Lions en 1/8 de finale

De Sandaga (Centre des affaires) à Pikine (Banlieue) en passant à Liberté 6 (Centre) où le drapeau national flotte partout et malgré le calme qui y règne en début de matinée, des gens rencontrés çà et là, ne doutent pas de la victoire du Sénégal face à celle du Japon.

Assis devant son étal de maillots couleurs nationales veaux crt, jaune et rouge, Assane la trentaine passée, attendant d’éventuels clients, donne sa lecture du match.

"Ce sera un match très disputé car les japonais sont très techniques et vifs mais les Lions ont les armes pour les freiner", soutient Assane, entonnant quelques refrains de le "Lion rouge" (hymne national du pays).

Si pour le commerçant, les Lions ont les "armes pour freiner" les japonais, Astou fervente supportrice de l’équipe nationale, le match amical livré contre la Corée du Sud "prouve à suffisance" que la sélection "peut venir à bout" des nippons sans "difficultés".

"La Corée et le Japon ont le même style de jeu et le Sénégal avait battu facilement les sud-coréens, donc pas de craintes possibles", argumente Astou vêtue d’un t-shirt aux couleurs nationales.

Rencontrés au Bountou Pikine (au cœur de la banlieue) où des baffles distillent des sons en l’honneur des Lions, Pape et ses amis appellent ses concitoyens à "l’union sacrée" au tour de l’équipe et de "formuler des prières pour victoire éclatante" des Lions.

"Les joueurs doivent rester sereins et solidaires", conseille Pape, estimant que le sélectionneur Aliou Cissé est un homme de "défi" qu’il va dans cette rencontre "qualifier son équipe pour baisser la tension" lors du dernier match de poule contre la Colombie.

Pour lui, ce n’est pas pour rien que le Sénégal est la seule équipe à gagner son premier match contrairement à toutes les autres sélections africaines qui ont chuté.

L’ancien international sénégalais, Ehadji Diouf a appelé à plus de "solidarité" pour permettre à l’équipe de gagner ses matchs.

Le Sénégal est logé dans la poule H en compagnie de la Pologne, de la Colombie et du Japon avec qui il partage le même nombre de points (trois).