Côte d'Ivoire : Bientôt un satellite ivoirien en orbite

Un satellite ivoirien bientôt bientôt en orbite

Un satellite ivoirien placé en orbite, tel est le rêve que caressent les autorités d'Abidjan depuis un certain temps. A cet effet, le Vice-président Kablan Duncan et le ministre Bruno Koné s'activent pour la réalisation de ce projet.

Le projet d'un satellite ivoirien en voie de réalisation

A l'instar d'autres pays africains, notamment le Kenya, l'Angola et le Ghana, la Côte d'Ivoire ambitionne d'avoir une présence dans l'espace. Pour ce faire, les autorités ivoiriennes ont initié le projet de lancement d'un satellite ivoirien en orbite. Elles entendent, à travers ce projet, impulser le développement économique du pays en facilitant l’observation de l’évolution climatique et son adaptation aux projets agricoles et renforcer également le statut de hub régional en matière technologique.

L'anticipation des phénomènes climatiques, qui ont récemment entrainé des inondations meurtrières, et le développement du transport aérien ivoirien pour en faire un hub au niveau régional sont autant de projets de développement que le gouvernement ivoirien voudrait mettre un point d'honneur à voir se réaliser. C'est ainsi qu'une école aéronautique sera bientôt installée à Yamoussoukro.

Un partenariat entre l’Ecole nationale de l’aviation civile (ENAC) française et l’Institut national polytechnique Houphouët-Boigny (INPHB) de Yamoussoukro est d'ailleurs en passe d'être renforcé. En vertu de ce partenariat signé en 2017, une première promotion de 20 étudiants est formée à la théorie en transport aérien dans cette école d’élite de la capitale politique ivoirienne. Une école de pilotage et des autres métiers de l’aéronautique sur les infrastructures aéroportuaires sera également créé à l’INPHB.

Déterminé à réaliser ce projet, le ministre de l'Economie numérique, Bruno Nabagné Koné, s'est fait présenter, le 16 avril dernier, le dossier sur la faisabilité. De même, de passage en France en compagnie du ministre ivoirien du Transport, Amadou Koné, le Vice-président Daniel Kablan Duncan a rendu une visite très instructive au département « Defence and Space » d’Airbus pour prendre la pleine mesure de la matérialisation du premier satellite ivoirien.

Notons que le projet suit son cours et les choses se mettent peu à peu en place dans la droite ligne de la politique de développemet technologique mise en place sur les rives de la lagune Ebrié.