Bédié affirme que la plateforme annoncée "n'est pas idéologique"

Henri Konan Bédié, Pdt du PDCI

Le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-allié au pouvoir) Henri Konan Bédié a affirmé vendredi que la plateforme qu'il envisage de mettre en place avec les partis qui partagent sa vision d'une Côte d'Ivoire réconciliée "n'est pas idéologique", dans une vidéo publiée vendredi sur internet, à l’occasion de la commémoration du 25e anniversaire du décès du premier président ivoirien.

Bédié assure que sa plateforme vise à aider la Côte d'Ivoire "à avancer"

"La plateforme que nous envisageons de mettre en place est une plateforme au service de tous les Ivoiriens sans exclusion, ce n'est pas une plateforme idéologique", a assuré M.Bédié

"c'est une plateforme de dialogue pour aider la Côte d’Ivoire à avancer sur le chemin du progrès et de la paix avec tous les partis politiques qui partagent notre vision de la paix, de la non-violence et de la tolérance", a précisé le président du PDCI dans la vidéo.

Après le retrait du PDCI du parti unifié, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir), M. Bédié a annoncé la mise en place d’une nouvelle plateforme des partis politiques qui "partagent la vision d’une Côte d’Ivoire réconciliée".

Fin novembre, dans une interview accordée au journal "Le nouveau Réveil", un quotidien proche de sa formation, Henri Konan Bédié avait annoncé pour "bientôt", la mise en place de cette plateforme comportant toutes les forces vives de la nation dont les partis politiques.

Fin octobre, le PDCI, avait annoncé qu’il discutait avec plusieurs autres personnalités de l’opposition et le président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro, en rupture de ban avec son parti le Rassemblement des républicains (RDR), pour la mise en place de cette nouvelle plateforme.