Côte d'Ivoire : Débarqué du gouvernement, Thierry Tanoh tourne la page

Thierry Tanoh reconnaissant d'Alassane Ouattara

Thierry Tanoh n'est nullement animé par un quelconque ressentiment après son limogeage au ministère du Pétrole, de l’Energie et des énergies renouvelables. Remplacé à la tête de ce département ministériel par Abdourahmane Cissé, la passation de charges entre les deux hauts responsables a eu lieu ce mardi 11 décembre. Le proche d'Henri Konan Bédié est toutefois reconnaissant du Président Alassane Ouattara pour la confiance à lui accordée en le nommant à de hautes fonctions au sein de la République.

Thierry Tanoh la joue fair-play dans son message

Chers tous,

Au terme de mes fonctions en tant que Ministre du Pétrole, de l’Énergie et des Énergies Renouvelables, je voudrais tout d’abord exprimer ma sincère et profonde reconnaissance au Président de la République, Monsieur Alassane Ouattara, pour la confiance qu’il m’a accordée, au cours de ces quatre dernières années, en me nommant à de hautes responsabilités, tant à la Présidence de la République qu’au sein du gouvernement de notre cher pays.

Ma reconnaissance va aussi à l’endroit de Monsieur le Premier Ministre, Amadou Gon Coulibaly pour ces quatre années de collaboration empreintes de résultats concrets et positifs.

A toute la vaillante et dynamique équipe du Ministère, je voudrais exprimer ma gratitude et mes félicitations ; félicitations pour le travail colossal réalisé au service et au bénéfice des populations de notre pays. Nous avons œuvré à la restructuration et au développement des secteurs des hydrocarbures et de l’électricité. Ensemble nous avons réalisé la mission qui nous a été confiée et ce fut une fierté de travailler à vos côtés. Sachez que je vous suis reconnaissant pour le soutien sans faille que vous m’avez apporté.

Je voudrais saisir cette opportunité pour remercier du fond du cœur tous ceux qui m’ont envoyé des messages.

C’est un immense honneur de servir son pays, je suis heureux de l’avoir ainsi fait et je vais continuer à œuvrer pour le développement de notre pays. Aujourd’hui, une page se tourne, elle représente un nouveau départ.

Merci à tous pour votre soutien.

Vive la Côte d’Ivoire