Côte d'Ivoire : RHDP, les quatre vérités de Célestine Tazéré à Bictogo

L'Honorable Célestine Tazéré décharge sa bile sur Bictogo

Les propos d'Adama Bictogo, appelant ceux qui n'adhèrent pas au RHDP de quitter leur fonction, sont mal perçus par certains de ses camarades de parti. La Députée du RDR, Célestine Tazéré, a tenu à exprimer sa colère à l'égard de son camarade de la Rue Lepic.

Célestine Tazéré décharge sa bile sur Bictogo

Président du Comité d'organisation (PCO) du Congrès constitutif du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP unifié), Adama Bictogo ne cesse de tirer à boulets rouges sur ceux qui se réclament du camp présidentiel, mais qui hésitent jusque-là à officialiser leur adhésion au Parti unifié. Aussi, ce haut cadre du Rassemblement des républicains (RDR) s'est voulu formel à l'égard des personnalités encore hésitantes, les appelant à "rendre le tabouret" si elles n'épousent pas la philosophie du RHDP au soir du 26 janvier.

Aussi, après la cinglante réponse de Guillaume Soro au Député d'Agboville, c'est au tour d'une autre militante du parti présidentiel de cracher ses quatre vérités au puissant homme d'affaires ivoirien. Célestine Tazéré, car c'est d'elle qu'il s'agit, a vertement taclé son coéquipier. « C’est toi que nous avons installé après moult sacrifices. Tu auras nos démissions de tout, même de ton fauteuil. Toi aussi tu t’en iras sans un centime dans ta poche », a déclaré la Députée RDR d'Issia, par ailleurs vice-présidente de l'Assemblée nationale, avant d'ajouter : « Eh oui ! Attention ne détruisez pas le seul bien qui nous reste. Oui, laissez notre Côte d’Ivoire en paix. »

L'intégralité de la déclaration de l'Honorable Célestine Tazéré

« On a fini la lutte, tu manges et tu nous insultes avec notre argent, ça suffit ! »

Leur seul mérite c’est rien que faire peur aux ivoiriens déjà croulants sous le poids de la grande pauvreté, la famine et la désillusion.

Si le 26 nous constatons la constitution d’un RHDP sans le président Soro, sans le président BÉDIÉ, c’est en masse que nous démissionnerons, car que vaudra une telle plateforme si ce n’est conduire l’IVOIRIEN à la mort subite et gratuite.

Et oui cher PCO,

Si les 3 trois cailloux ne se mettent pas ensemble, ce ne sera pas la peine. Vous auriez chassé le PRADO avant terme, avant 2020.
Car ce ne sera pas un Mabri sous scellé qui rassurera les Ivoiriens.
Le pauvre, que peut-il seul contre toute votre machine si bien huilée en ce moment ???

Cependant retenez Bien une chose ;

TOUT FINIT,

ET LE VOTRE EST ACCÉLÉRÉ AVEC CETTE PSYCHOSE VOLONTAIREMENT INSTALLEE PAR VOS SOINS.

Et oui, cher monsieur il est temps d’arrêter de tromper le PRADO

D'AILLEURS C'EST LUI ADO QUE NOUS AVONS ÉLU,

Pas vous.
Qu’il parle donc, qu’il vienne nous demander lui-même de démissionner.
Sinon,
Qu’il t’arrête toute suite
Qui es-tu pour demander la démission de personnes qui ont tout donné pour que le RDR avec ses alliés arrivent au pouvoir ?
Sois rassuré donc de ma démission si tu continues cette autre mascarade pour te remplir encore une fois les poches.
D’ailleurs depuis quand es-tu RDR, TOI le premier traite de notre lutte ???
On a fini, tu manges et tu nous insultes avec notre argent.
Ça suffit dêh !!!
Pifffff !!!

T’inquiète, puisque c’est toi que nous avons élu. C’est toi que nous avons installé après moult sacrifices Tu auras nos démissions de tout même de ton fauteuil toi aussi tu t’en iras sans un centime dans ta poche d’ici.

Et oui Attention ne détruisez pas le seul bien qui nous reste.

Oui laissez notre Côte d’Ivoire en paix.

Sans vous, elle se portera mieux ... »