Côte d’Ivoire: Ouattara affirme qu’il donnera sa réponse sur sa probable candidature en 2020

Alassane Ouattara
Par Jean-Marc Bouazo
Publié le 26 janvier 2019 à 18:34 | mis à jour le 26 janvier 2019 à 18:34

Le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara, dont le deuxième mandat s’achève en 2020, a affirmé samedi qu’il donnera sa réponse sur sa probable candidature pour un troisième mandat, "l'année prochaine", annonçant le choix du candidat de la coalition au pouvoir, le Rassemblement des houphouëtistes pour démocratie et la paix (RHDP unifié) la même année.

Alassane Ouattara veut organiser le RHDP avant d'en de désigner le candidat de 2020

"Je vous donnerai ma réponse l’année prochaine", a affirmé M. Ouattara, dans son discours, à la clôture du premier congrès ordinaire du RHDP, au stade Félix-Houphouët Boigny, au Plateau (centre des affaires).

"Ceux que je veux, c'est m'assurer que ce pays a une stabilité inébranlable et que personne ne pourra perturber la stabilité des Ivoiriens", a-t-il justifié.

Le président a annoncé la désignation du candidat du RHDP unifié en 2020, assurant que ce choix "sera démocratique".

"Je veux organiser le RHDP dans le dernier trimestre de cette année pour que l’année prochaine, nous puissions désigner notre candidat pour la présidentielle de 2020", a fait savoir Alassane Ouattara.

"Tout le monde pourra être candidat y compris ceux qui sont absents. Le RHDP ne fait pas d’exclusion", a-t-il relevé.


Le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro, à qui l'on prête des ambitions présidentielles était absent à ces assises de même que le président du Sénat Jeannot Kouadio Ahoussou et le président du Conseil économique et social Charles Koffi Diby