Côte d'Ivoire : Les premières activités de Blé Goudé après sa libération

Les activités de Charles Blé Goudé après sa libération

Charles Blé Goudé respire enfin l'air de la liberté après plus de cinq ans de détention. En attendant de trouver un lieu de résidence, conformément à la liberté conditionnelle dont il bénéficie, l'ancien leader des jeunes patriotes n'entend pas rester oisif.

Charles Blé Goudé retrouve sa famille

Après près de huit années de séparation d'avec sa famille politique et biologique, Charles Blé Goudé entend recoller les morceaux. Aussi, le leader de l'ancienne galaxie patriotique dispose d'un emploi du temps bien établi. On y remarque d'emblée la volonté affichée de l'ancien codétenu de Laurent Gbagbo à la prison de Scheveningen de consacrer du temps à sa femme, ses enfants ainsi qu'à ses proches. Au lendemain de sa libération, l'on pouvait d'ailleurs apercevoir Blé Goudé en train de passer un appel avec des membres de sa famille, promettant de tout organiser pour des retrouvailles.

Martial Yavo, haut cadre du COJEP, l'a d'ailleurs confirmé sur sa page Facebook : « La haute direction du Cojep informe l’opinion nationale et internationale que le ministre Charles Blé Goudé se consacrera à ses enfants, à sa famille, durant le temps qui lui sera nécessaire. »

Conscient de son aura su l'échiquier politique ivoirien, le président du Congrès panafricain pour la justice et l'égalité des peuples (COJEP), « en temps opportun, l’homme politique s’adressera aux Ivoiriens et au monde entier », rassure Martial Yavo, porte-parole de ce parti.

Seulement, l'on s'interroge si cette adresse à ses militants ne portera pas préjudice à Charles Blé Goudé, d'autant plus que la liberté dont il bénéficie est assortie de certaines conditions dont la violation pourrait amener la CPI à revenir sur sa décision.