Côte d'Ivoire : Une opération policière vire à l'émeute à Port-Bouët

Une opération policière vire à l'émeute à Port-Bouët
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 13 février 2019 à 15:37 | mis à jour le 13 février 2019 à 15:38

Une émeute a éclaté, ce mercredi 13 février, dans la commune aéroportuaire de Port-Bouët suite à une opération policière ayant entrainé mort d'homme. La population s'est donc soulevée contre les agents des forces de l'ordre qui procèdent, depuis 4H du matin, à une opération de rafle.

Une opération de rafles fait un mort à Port-Bouët

Le quartier Abattoir de Port-Bouët a connu des heures chaudes, ce mercredi matin. Et pour cause, une opération policière a débouché sur la mort d'un jeune de la commune. L'infortuné Thierry Kacou a en effet succombé à ses blessures après avoir été passé à tabac par les policiers lors d'une opération de rafles.

La mort de ce jeune homme a provoqué le courroux de ses camarades de quartier qui ont lancé une vendetta contre ces agents des forces de l'ordre. L'on a donc assisté, ce matin, à un affrontement entre habitants et policiers.

Jets de pierres, courses-poursuites et autres altercations, telle était l'animation particulière qui régnait ce jour dans la commune dirigée par le Maire PDCI Emmou Sylvestre. Ces manifestants, qui s'opposaient tout d'abord à l'enlèvement du corps de leur camarade, sont finalement revenus à de meilleurs sentiments après l'intervention des autorités communales.


L'on dénombre par ailleurs de nombreux blessés lors de ces manifestations. Un calme précaire règne pour l'instant à Port-Bouët, mais certains habitants redoutent que les échauffourées reprennent de plus belle.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp