Zone UEMOA : Le Pr Mamadou Koulibaly en campagne contre le Franc CFA

Mamadou Koulibaly s'insurge contre le Franc CFA
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 26 février 2019 à 15:57 | mis à jour le 26 février 2019 à 16:06

Pour Mamadou Koulibaly, il est temps que les pays africains battent leur propre monnaie. Le Professeur d'Economie a encore dénoncé les travers du Franc CFA lors de son récent passage à Bamako.

Mamadou Koulibaly s'insurge contre le Franc CFA

Contrairement au Président Alassane Ouattara qui soutient que le Franc CFA est une monnaie bénéfique pour les économies des pays d'Afrique francophone, le Professeur Mamadou Koulibaly ne partage pas cette vision.

L'ancien Président de l'Assemblée nationale soutient plutôt que la surévaluation de cette monnaie issue de la colonisation par rapport à celles des autres pays de la sous-région ouest-africaine ne favorise pas une compétitivité des entreprises, d'où le faible taux de création d'emplois. De même, cette monnaie qui est gérée de l'extérieur (Trésor français) ne saurait être un gage de stabilité pour les pays africains.

Aussi, l'ancien ministre ivoirien de l'Economie et des Finances a donc préconisé une prise en main totale de la monnaie des Africains par les Africains eux-mêmes. Cela passe nécessairement, selon lui, par une prise de conscience des leaders, qui doivent formellement s'engager en faveur de la création d'une monnaie africaine.

Lors d'une conférence dans la capitale malienne, le Pr Mamadou Koulibaly a donc appelé les différents candidats à la Magistrature suprême de clairement afficher leur position vis-à-vis du Franc CFA afin de permettre au peuple de faire un choix sans équivoque. Pour ceux qui redoute l'écroulement de l'économie par la création d'une nouvelle monnaie, la réponse de Mamadou Koulibaly est on ne peut plus formelle : « La monnaie s’adapte toujours aux richesses d’un pays. »



Les commentaires
Prochainement disponible...