Côte d’Ivoire: Amadou Soumahoro assure avoir “été très bien élu’’

Amadou Soumahoro se félicite de son élection
Par Serge Alain Koffi
Publié le 07 mars 2019 à 19:25 | mis à jour le 07 mars 2019 à 20:08

Le nouveau président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Amadou Soumahoro, a assuré jeudi avoir été “très bien élu’’ en dépit du boycott du vote par certains députés, en désaccord sur le mode de scrutin.

Amadou Soumahoro se félicite de son élection à la présidence de l'Assemblée nationale

“Nous sommes en démocratie et la démocratie, c’est le grand nombre. J’ai été très bien élu parce que la majorité des députés ont participé à mon élection’’, a dit M. Soumahoro, face à des journalistes, à l’issue de l’élection qui l’a porté à la présidence de l’Assemblée nationale.

Amadou Soumahoro, député de Séguéla (nord), a été élu nouveau président de l’institution, succédant ainsi à Guillaume Soro, poussé à la démission début février pour son refus d’adhérer au Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), le nouveau parti présidentiel.

Face à Amadou Soumahoro, candidat du parti au pouvoir, Jérémie N’Gouan, du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, opposition) d’Henri Konan Bédié, était le candidat soutenu par Guillaume Soro, absent au moment du scrutin.

M. Soumahoro a été élu avec 153 bulletins pour, tandis que Jérémie N’Gouan en a obtenu trois (deux bulletins étaient nuls).

Au total, 178 députés étaient présents, sur les 252 que compte l’Assemblée – atteignant ainsi le quorum requis de 127 parlementaires. 158 ont pris part au vote, quand ceux du PDCI, du Rassemblement pour la Côte d’Ivoire (RACI) et de Vox Populi ont boycotté le vote, tel qu’annoncé la veille dans un communiqué, pour protester comme le mode du scrutin.



Articles les plus lus
01
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Dj Arafat: Le medecin de la clinique explique tout sur sa mort
02
03
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Décès d' Arafat : Le député Lobognon Alain accuse