Côte d'Ivoire: Les vérités crues de François Amichia au camp Bédié

François Amichia, Vice president du mouvement PDCI-Renaissance
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 14 avril 2019 à 19:10 | mis à jour le 14 avril 2019 à 19:10

Albert François Amichia, vice-président du mouvement PDCI-Renaissance reste persuadé que son choix de militer au sein du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) reste le meilleur possible. Le maire PDCI de la commune cosmopolite de Treichville ne manque aucune occasion pour l'exprimer.

Les leçons d'houphouëtisme de François Amichia au camp Bédié

Il est clair pour François Albert Amichia que militer au sein du RHDP est le meilleur choix susceptible de garantir à la Côte d'Ivoire ainsi qu'à sa jeunesse un avenir radieux, loin des soubresauts des crises et autres évènements malheureux, capable de retarder sa marche vers le développement. Devant les jeunes du RHDP lors d'un séminaire à Yamoussoukro, le ministre de la ville a invité son auditoire à suivre le modèle « Le Chemin que nous avons emprunté, vous devez le suivre, car c'est le chemin du bonheur, de la quiétude, de la tranquillité et de la paix. Ce sont les seuls héritages que Félix Houphouët nous a laissés », leur a-t-il conseillé. Il a ajouté que durant son existence, feu le président Houphouët-Boigny avait fait le choix de s'ouvrir non pas à un seul Parti mais à tous les Ivoiriens, aux amis de la Côte d'Ivoire ainsi qu'à tous ces habitants.

C'est pourquoi, François Amichia croit qu'il est indéniable que les présidents Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié, (les deux enfants d'Houphouët) se retrouvent, pour dit-il poursuivre l'œuvre du premier président de la République de Côte d'Ivoire. Pour y parvenir, M. Amichia n'a pas hésité à confier cette difficile mission aux têtes couronnées. « Je vous demande humblement de faire en sorte que les deux enfants de Félix Houphouet Boigny, le Président Alassane Ouattara et son aîné Henri Konan Bédié puissent se retrouver et suivre ce que Félix Houphouet Boigny leur a dit », leur a-t-il confié à ce séminaire. « En partant, Félix Houphouet Boigny a dit :"Je laisse une équipe pour continuer mon œuvre, cette équipe c'est Alassane Ouattara, c'est Bédié », a-t-il ajouté.

Les présidents Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara se sont parlé pour la dernière fois, le 08 août 2018. À l'issue de la rencontre entre ces deux personnalités, M. Bédié avait décidé du retrait officiel, de son parti du groupement politique du RHDP. Du fait de leur mésentente sur la question de l'alternance politique lors de la présidentielle de 2020. Le Parti de Bédié a dès lors décidé de prendre en main sa destinée dans un objectif de reconquête du pouvoir d'État en 2020. Cette décision, du Sphynx de Daoukro avait largement contribué à créer deux blocs au sein du Parti doyen de Côte d'Ivoire. D'un côté, les Pros et de l'autre les antis RHDP.



Les commentaires
Prochainement disponible...
Articles les plus lus
04
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Maria Mobil d’Ariel Sheney à Abidjan: Tout sur son séjour