Côte d'Ivoire: Hubert Oulaye annonce le retour imminent de Gbagbo

Hubert Oulaye ancien ministre de la fonction publique de Laurent Gbagbo

Le ministre Hubert Oulaye, Président du Comité de contrôle du Front Populaire Ivoirien (FPI), a annoncé le samedi 11 mai 2019, à Ouragahio, le retour imminent de son mentor, Laurent Gbagbo, à Abidjan, après 8 années de démêlées avec la Cour pénale internationale (CPI), pour des faits liés à la Crise post-électorale de 2010-2011 en Côte d'Ivoire.

Hubert Oulaye rassure sur le retour de Gbagbo en Côte d'Ivoire

L'ancien président Ivoirien Laurent Gbagbo, regagnera très prochainnement son pays la Côte d'Ivoire, si l'on s'en tient aux déclarations de l'ex-ministre de la Fonction publique, Hubert Oulaye, prononcées le samedi 11 mai 2019 à l'occasion de la cérémonie d'investiture du Fédéral de la section du Front ppulaire Ivoirien de Ouagahio-Bayota. Dans ses propos, le président du Comité de contrôle du FPI, tendance Gbagbo ou rien (GOR), demeure quasi- certain que Laurent Gbagbo est sur le chemin du retour pour son pays d'origine. "Laurent Gbagbo est en route pour revenir en Côte d'Ivoire" a déclaré le Pr Hubert Oulaye avant d'inviter les militants de son parti à se preparer pour remettre au Président fondateur du parti à la rose, les clés du pouvoir d'Etat. "Le plus beau cadeau qu'on puisse lui (Laurent Gbagbo), faire après tant de souffrances subies, c'est qu'il retrouve un FPI fort, discipliné et en ordre de bataille pour la victoire en 2020 », a indiqué le Pr Hubert Oulaye.

Ce défi, a en croire le fidèle compagnon de Laurent Gbagbo, ne saurait être une réalité sans l'appui des militants "bien formés", déterminés et engagés pour cette bataille pour la conquête du fauteuil présidentiel de 2020. "Il faut des militants bien formés qui savent faire la différence entre le FPI et les autres partis politiques, des militants déterminés et engagés qui ne changent pas de veste à la moindre difficulté, intrépides, sans peur et fiers d'appartenir à un parti à la tête duquel se trouve un homme incorruptible nommé Laurent Gbagbo", a exhorté le ministre Hubert Oulaye.

Le ministre Hubert Oulaye soutiendra également, lors de cetté cérémonie que le RHDP et son président Ouattara sont de plus en plus ésseulés, après que Henri Konan Bédié et le PDCI-RDA, la communauté internationale, puis Guillaume Soro les ont quittés. Il appatiendra donc selon ses propos, au FPI d'apporter le coup d'estocade pour mettre définitivement fin au régime Ouattara en 2020. « Alassane Ouattara en déclarant à la face du monde qu'il était indéboulonnable comptait d’abord sur lui-même, sur la Communauté Internationale, le PDCI et Soro. Aujourd'hui, la communauté internationale l'a quitté, le PDCI-RDA, son vrai soutien l'a aussi quitté et enfin Soro l'a quitté. Trois boulons perdus. Il ne lui reste son seul boulon», a-t-il affirmé.

Laurent Gbagbo réside depuis février dernier à Bruxelles, après son acquiitement puis sa libération sous condition en appel par la Cour pénale internationale.