Foot – Algérie : Eclairci sur l’avenir de deux cracks avec les Fennecs

Houssem Aouar ne jouera pas la CAN

Formés du côté de l’Olympique lyonnais, le milieu de terrain Houssem Aouar et l’avant-centre Amine Gouiri n’ont pas encore honoré de sélection avec une équipe nationale sénior.

Les positions de Houssem Aouar et Amine Gouiri sont connues.

Grosse révélation de Ligue 1 depuis des saisons, le jeune lyonnais Houssem Aouar n’a pas encore été convoqué chez les Bleus par Didier Deschamps. Une situation dont aurait voulu profiter le sélectionneur algérien Djamel Belmadi. L’entraineur des Fennecs souhaiterait en effet faire évoluer le milieu de 20 ans avec les Fennecs. Seulement, celui-ci ne semble pas intéressé, pour le moment, pourrait-on dire.

« Je ne l’ai pas rencontré, je ne lui ai pas parlé, mais je connais sa position, c’est sûr. Il a un Championnat d’Europe (Espoirs) à préparer avec l’équipe de France. Ce ne sera pas la CAN, c’est sûr », a indiqué le sélectionneur algérien sur beIN Sport.

Le technicien ne veut pas mettre la pression à Houssem Aouar. « C’est un choix qu’il doit faire, savoir s’il a envie de porter le maillot de l’équipe nationale d’Algérie ou non. Il y a des joueurs qui se sont retrouvés dans cette situation et qui ont choisi. Je n’ai même pas à expliquer les tenants et les aboutissements de jouer en équipe nationale, il les connaît », a-t-il ajouté.

S’il ne peut pas compter sur Aouar, une autre option offensive cette fois, se présente pour Djamel Belmadi. La presse locale indique ainsi que le jeune coéquipier d’ Houssem Aouar à Lyon, Amine Gouiri, aurait opté pour l’Algérie. El Bilal affirme en effet que l’attaquant de 19 ans a choisi les Fennecs, alors qu’il avait été convoqué pour disputer l’Euro Espoir avec les Bleuets.

Reste à savoir s’il sera sélectionné pour honorer sa première sélection lors de la prochaine Coupe d’Afrique des nations.