Côte d'Ivoire : Rumeurs d'attaque au nord, Guillaume Soro visé ?

Alertes militaires, Guillaume Soro interrompt sa tournée
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 13 mai 2019 à 10:10 | mis à jour le 13 mai 2019 à 10:18

Alors que Guillaume Soro poursuivait sa randonnée dans le septentrion ivoirien, l'annonce d'une attaque imminente contre cette région a été publiée par les autorités sécuritaires ivoiriennes. Coup de bluff ou réalités ? Les commentaires sont aussi bien divers que contradictoires.

Alertes militaires, Guillaume Soro interrompt sa tournée

Ce samedi à Katiola, Guillaume Soro a tenu une réunion secrète avec tous les mouvements politiques qui le soutiennent. Cette réunion intervient comme un bilan à mi-parcours des tournées que l'ancien Président de l'Assemblée nationale a effectuées dans le nord du pays.

Au cours de ces visites aux populations des différentes localités visitées, l'homme qui a refusé d'adhérer au RHDP unifié a eu des critiques acerbes contre le pouvoir d'Alassane Ouattara. Allant jusqu'à accuser les tenants du pouvoir d'avoir délaissé le nord, contrairement à leurs promesses et aux espoirs placés en eux.

Cette démarche n'a donc pas été du goût des autorités ivoiriennes, qui ont aussitôt dépêché des missions dans le nord en vue de "désintoxiquer" les populations. N'empêche que l'ancien chef rebelle mobilise davantage sur son passage.

C'est dans cette dynamique qu'une alerte militaire faisant état de persistantes rumeurs d'attaques contre le Nord ivoirien a été publiée, ce 10 mai 2019. La Direction générale de la police nationale (DGPN) réquisitionne en effet tous les services de police, du 12 mai au 3 juin 2019, en vue de les mettre en alerte maximale pour faire échec à ces velléités d'attaques.

Le renforcement du dispositif sécuritaire, le renforcement des patrouilles, ainsi que des rafles sur l'ensemble du territoire ivoirien sont, entre autres, les mesures qui ont été prises.

Tandis que ces rumeurs sont prises au sérieux par une partie de la population, d'autres y voient des manoeuvres du pouvoir d'Abidjan pour mettre un terme aux tournées de Guillaume Soro. Quoi qu'il en soit, l'ex-PAN a effectivement rassemblé ses lieutenants pour leur donner de nouvelles conduites à tenir et mettre le cap sur d'autres régions de la Côte d'Ivoire.



Articles les plus lus
01
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Oscar Le Motard, sa femme l'a quitté à cause d' Arafat DJ