Education nationale, Kandia Camara rencontre des syndicats

Kandia Camara va rencontrer des syndicats
Par K. Richard Kouassi
Publié le 15 mai 2019 à 10:00 | mis à jour le 15 mai 2019 à 10:00

Kandia Camara fait actuellement face à la reprise de la grève dans le secondaire public, depuis ce mardi 14 mai 2019. Après un mois de suspension, les enseignants issus de la Coalition des syndicats du secteur éducatif/formation de Côte d'Ivoire (COSEFCI) ont déposé la craie. La ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle avait brandi la carte de la menace, avant de prôner le dialogue.

Kandia Camara va parler aux syndicats

La ministre Kandia Camara s'était braquée contre les enseignants grévistes, allant jusqu'à les menacer de radiation. Malgré ses mises en garde, le mot d'ordre de grève a été suivi dans certaines localités, où les enseignants ont brillé par leur absence dans les salles de classe.

À travers un communiqué publié ce mardi 14 mai 2019, Kandia Camara semble avoir lâché du lest. La ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle "convoque tous les responsables syndicaux signataires ayant pris part à l'atelier" de Grand-Bassam à une rencontre ce vendredi 17 mai à 15 heures à son cabinet.

"Le Premier ministre, ministre du Budget et du Portefeuille de l'Etat, chef du gouvernement, recevant tous les syndicats du secteur éducation-formation avait défini un cadre de discussion des points de revendications en vue de l'apaisement du climat social dans les établissements scolaires et universitaires", a rappelé la note. Au cours de cette rencontre, les parties avaient "pris en compte la tenue d'un atelier à Grand-Bassam du 10 au 13 avril 2019".


Ces assises, qui ont eu lieu dans la première capitale de la Côte d'Ivoire, ont consacré "l'aboutissement du processus d'échanges déjà entamé" au niveau de la tutelle, souligne Kandia Camara. Evoquant les "arrêts incessants des cours dans les établissements", la première responsable de l'éducation en Côte d'Ivoire a annoncé un réaménagement du calendrier des examens. Ainsi, l'examen du Certificat d'études primaires et élémentaires (CEPE) se déroulera le "lundi 1er juillet 2019 au lieu du 5 juin comme initialement annoncé".