Côte d'Ivoire : Touré Mamadou va insérer 500 000 jeunes d' ici 2020

 Touré Mamadou veut insérer 500 000 jeunes d'ici 2020

D' ici 2020, ce sont au total 500 000 jeunes qui seront insérés, grâce au programme social du gouvernement, a annoncé Touré Mamadou, ministre de la Promotion de la jeunesse et de l' Emploi des jeunes. C' était au cours de la présentation des activités du Projet emplois jeunes et développement des compétences (PEJEDEC).

Touré Mamadou promet la réinsertion de 500 000 jeunes

Le Projet emplois jeunes et développement des compétences (PEJEDEC) permettra l' insertion de 500 000 jeunes, a affirmé Touré Mamadou, le lundi 13 mai 2019, à Yamoussoukro (Centre de la Côte d'Ivoire). Ce chiffre sera atteint d'ici 2020, comme l' a confirmé le ministre de la Promotion de la jeunesse et de l' Emploi des jeunes.

"Ce sont 500 000 jeunes qui seront insérés sur la période 2019-2020, à travers quatre programmes, à savoir les Programmes de développement des compétences, les programmes de mise en stage, les Proigrammes d' entrepreneuriat et les Travaux à haute intensité de main d' oeuvre", s'est exprimé Mamadou Touré. Ce programme coûtera 129 milliards de francs CFA à l' Etat de Côte d' Ivoire.

Selon Touré Mamadou, le Projet emplois jeunes et développement des compétences, "qui s' inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme social du gouvernement, vise à impacter le quotidien de 1 180 jeunes et femmes" dans le district de Yamoussoukro.

Profitant de son séjour dans le centre du pays, où il a rendu une visite aux bénéficiaires des projets PEJEDEC, Touré Mamadou a accordé une audience à Jean-Claude Tchatchoung, administrateur de la Banque mondiale pour la Côte d' Ivoire.

Le lundi 13 mai 2019, le ministre ivoirien a reçu Robert Eguida, chef de délégation de la Banque africaine de développement (BAD), avec qui il a eu une séance de travail sur les modalités d' utilisation d' un appui de 1,8 milliard de francs CFA, en vue de l' insertion des jeunes. Ce, dans le cadre du programme social du gouvernement. Il a précisé que les premiers bénéficiaires seront connus dès juillet 2019.