Taekwondo : Les Eléphants rentrent sans gloire des championnats

Le taekwondo en essor en Côte d'Ivoire
Par Ange Atangana
Publié le 22 mai 2019 à 21:30 | mis à jour le 22 mai 2019 à 21:30

La 24e édition des championnats du monde de taekwondo s’est achevée le 19 mai dernier à Abidjan. Malgré ses grands espoirs, la sélection ivoirienne n’a pas pu s’approcher du podium comme escompté.

La marche était trop haute pour les Eléphants du taekwondo.

Pas de podium pour la Côte d’ivoire aux championnats du monde de taekwondo. La sélection ivoirienne composée de six athlètes n’a pas réussi à se qualifier directement pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020. Le chemin sera encore long pour les Eléphants de la discipline.

A Manchester (Angleterre), où s’est déroulée la 24e édition des Mondiaux de taekwondo, les espoirs de la Côte d’Ivoire reposaient notamment sur Cissé Cheick Sallah, médaillé d’or olympique en 2016 à Rio (Brésil). L’Ivoirien de 25 ans a été sorti dès le deuxième tour, la faute à une erreur qui aura été fatale. Il a été disqualifié après avoir porté un coup irrégulier à son adversaire chinois, finalement évacué par les médecins.

Autre espoir de la délégation ivoirienne, Ruth Gbagbi a été éliminée lors de sa troisième sortie par son adversaire azerbaidjanaise, dominatrice 8-7. Bathily Astan, Coulibaly Mékéné Ismael, Traoré Aminata Charlène et Coulibaly Bouma Férimata auront eu moins de chance et ne sont pas parvenus à décrocher le podium. Pour se rapprocher de Tokyo, la Côte d’Ivoire devra mieux faire lors des compétitions des Grands Prix à Rome, au Japon, en Bulgarie, les tournois des Grands Slams en Chine, le championnat du monde universitaire à Naples, la Coupe du Monde en Chine, les Jeux Africains à Rabat, etc.

Grand favorite à la compétition, la Corée du sud a confirmé son rang en terminant en tête des championnats. Les athlètes sud-coréens ont glané sept médailles au total dont quatre en or, une en argent et deux en bronze. Elle est suivie du Royaume-Uni, hôte de la compétition, qui a décroché quatre médailles, dont trois en or. La troisième marche est occupée par la Chine. L’Empire du milieu prépare bien les championnats du monde qu’il accueille dans deux ans en repartant de Manchester avec deux médailles d’or, deux d’argent et trois de bronze.


Les commentaires
Prochainement disponible...
Articles les plus lus
01
Biz Sur7: actualité people et showbiz de Côte d’Ivoire
Didier Drogba "dragué" en direct par un membre de Kiff no beat
03
Biz Sur7: actualité people et showbiz de Côte d’Ivoire
Burkina: Rama la slameuse jetée en prison, voici pourquoi