Côte d' Ivoire : Après sa belle-fille, Alassane Ouattara inhume un proche

Alassane Ouattara aux obsèques de sa belle-fille

Alassane Ouattara a été attristé par la disparition de El Hadj Djibril Sakho, ancien directeur national de la BCEAO (Banque centrale des Etats de l' Afrique de l' Ouest) à Dakar, au Sénégal. Le président ivoirien a pris part aux obsèques du défunt, le jeudi 30 mai 2019.

Alassane Ouattara perd un "frère"

El Hadj Djibril Sakho est décédé le mercredi 29 mai 2019, à Abidjan. Il a été directeur national de la Banque centrale des Etats de l' Afrique de l' Ouest de février 1987 à mars 1990. Le défunt a occupé le poste de président du conseil d'administration de la Caisse de retraite par répartition avec épargne de l'Union monéttaire Ouest-africaine (CRRAE-UMOA).

Alassane Ouattara et El Hadj Djibril Sakho avaient de fortes relations d'amitié. Les deux hommes ont exercé ensemble au Fonds monétaire international (FMI) avant de poser leurs valises à la BCEAO. Ils ont été des acteurs majeurs dans la délocalisation du siège de la banque centrale de Paris à Dakar. Tous deux ont fait leurs études aux Etats-Unis.

En visite en France, Alassane Ouattara a mis un terme à son séjour afin de prendre part aux obsèques de son "frère" au Sénégal. L'ancien directeur national de la BCEAO au Sénégal, qui devait souffler sa 80e bougie le 15 août 2019, a été inhumé au Sénégal le dimanche 2 juin en présence d' Alassane Ouattara. Le disparu a été également le premier secrétaire général de la Commission bancaire de l’Union économique et monétaire Ouest africaine (UMOA).

Le vendredi 5 avril 2019, le chef de l'Etat ivoirien a été frappé par la mort de sa belle-fille, Louise Ouattara, épouse de son fils David Dramane Ouattara. Elle est décédée à Abidjan des suites d'une crise paludisme. L'épouse du fils du président ivoirien, âgée de 48 ans, a été inhumée le samedi 13 avril 2019 au village de Sainte-Alvère, en France.