Réforme de la CEI : Affoussiata Bamba menace "Ça passe ou ça casse"

Affoussiata Bamba - Lamine s'attaque au pouvoir Ouattara
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 22 juin 2019 à 16:00 | mis à jour le 22 juin 2019 à 16:00

Affoussiata Bamba - Lamine milite fortement auprès des autres forces politiques de l'opposition pour une réforme intégrale et en profondeur de la Commission électorale indépendante (CEI). Pour l'ancienne membre du gouvernement proche de Guillaume Soro, cette question est d'autant plus essentielle qu'il y va de la survie de la Nation.

Affoussiata Bamba - Lamine s'attaque au pouvoir Ouattara

La rupture entre Alassane Ouattara et Guillaume Soro est totalement consommée. C'est le moins que l'on puisse dire eu égard aux pics et autres escalades verbales que les deux camps ne cessent de se lancer. Aussi, lors de la rencontre des partis d'opposition, jeudi 20 juin, pour passer scanner la situation sociopolitique en Côte d'Ivoire, Affoussiata Bamba - Lamine a-t-elle tenu à tirer la sonnette d'alarme quant au danger qui guette la Côte d'Ivoire.

A propos de la sortie d'Henri Konan Bédié sur le supposé hold-up des étrangers et surtout concernant la réforme de la CEI, l'ancienne porte-parole de la rébellion des Forces Nouvelles (FN) s'est voulue très alarmante. « Si nous n’y prenons garde notre pays va sombrer. C’est soit le chaos soit la renaissance de la Côte d’Ivoire », a-t-elle déclaré.

Poursuivant, elle en appelle au patriotisme de tous les Ivoiriens pour sauver la Côte d'Ivoire : « C’est un combat de tous les Ivoiriens, de tous les patriotes qui aiment ce pays. Nous n’avons donc pas le choix de laisser les choses perdurer et de ne rien dire. »


Cette mise en garde de l'ancienne ministre de la Communication intervient alors que pouvoir et opposition sont diamétralement opposés sur des questions fondamentales d'intérêt national.