Akossi Bendjo recherché : un mandat d'arrêt international lancé

Un mandat d'arrêt international a été emis contre Akossi Bendjo
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 06 juillet 2019 à 15:01 | mis à jour le 06 juillet 2019 à 15:01

Condamné mardi 02 juillet 2019 à 20 ans de prison par coutumace, Noël Akossi Bendjo, ex-maire de la commune du Plateau, fait l'objet d'un mandat d'arrêt international lancé par les autorités judiciaires ivoiriennes.

Le pouvvoir Ouattara est déterminé à mettre la main sur Akossi Bendjo

Le procureur de la République, Me Adou Richard annoncé vendredi 05 juillet 2019, lors d'une conférence de presse animée à son cabinet sis au Plateau qu'un mandat d'arrêt international a été décerné contre Akossi Bendjo. "Le tribunal a décerné un mandat d'arrêt à la fin de la session contre l'ex maire de la commune du Plateau, Noël Akossi Bendjo", a indiqué le procureur Adou Richard.

L' ex maire de la commune du Plateau a écopé mardi dernier devant le tribunal correctionnel d'Abidjan, de 20 ans d'emprisonnement, 10 milliards 279 millions de francs d’amende et 5 ans de privation de droits pour "détournements de fonds publics", "faux, usage de faux" et "blanchiment de capitaux".

En reponse à cette condamnation, le secrétaire exécutif du parti démocratique de Côte d'Ivoire avait dénoncé une mascarade judiciaire portée contre sa personne. Noël Akossi Bendjo vit en exil en France depuis le déclenchement de l'affaire qui avait conduit à sa révoction de la tête du conseil municipal du Plateau.


Akossi Bendjo étant en exil, le parquet d'Abidjan enverra dans les prochains jours une commission rogatoire internationale aux fins de répondre à l'incompétence pour les autorités judiciaires ivoiriennes d'aller au-délà de leurs frontières. Cette mesure, à en croire le procureur Adou Richard, permettra l'arrestation de M. Bendjo en vertu de la convention qui lie la Côte d'Ivoire à la France, pays d'accueil de l'ancien maire du centre des affaires d'Abidjan.




Articles les plus lus