CAN 2019: Gbohou parle aux Ivoiriens, ce qu'il pense des Éléphants

Gbohouo Sylvain déçu, mais pas découragé

La CAN 2019 s'arrête pour Gbohouo et ses amis
Par K. Richard Kouassi
Publié le 12 juillet 2019 à 14:16 | mis à jour le 12 juillet 2019 à 14:16

L'aventure de la CAN 2019 s'est arrêtée pour la Côte d' Ivoire. Les Éléphants sont tombés devant les Fennecs de l' Algérie, le jeudi 11 juillet, au stade du Caire, en huitièmes de finale. Gbohouo Sylvain, le gardien ivoirien, très déçu, a tenu à s'adresser aux supporters de son pays.

CAN 2019, chute douloureuse pour Gbohouo et les Eléphants

La douleur se lisait sur les visages des joueurs de Kamara Ibrahim au terme des tirs aux buts. La Côte d' Ivoire venait de se faire éliminer par l' Algérie en huitièmes de finale. Les Éléphants n'iront pas plus loin et abandonnent leur rêve de monter sur le toit du continent pour une troisième fois, après les sacres continentaux de 1992 et 2015. Et pourtant, les supporters ivoiriens avaient placé beaucoup d'espoir en cette équipe conduite par Kamara Ibrahim.

Suite à l'élimination de la Côte d' Ivoire, Gbohouo Sylvain a exprimé sa grande déception. Désigné l'homme du match, l'ex-portier du Séwé Sport, un club ivoirien, a reçu cette distinction avec un pincement au coeur. "Nous avons tout donné ce soir pour la qualification en demi-finale. Nous avons joué comme on le pouvait pour battre cette équipe algérienne. Malheureusement, nous tombons à l’épreuve des tirs au but. C’est la loi du football. Bravo à l’Algérie", a déclaré le portier du TP Mazembe, plein de remords.

Même si la CAN 2019 n'a pas souri aux Éléphants, Gbohouo Sylvain pense que la sélection ivoirienne ne doit pas être jetée en pâture. "Nous remercions les Ivoiriens qui ont cru en nous. Ça n’a pas été facile dès le départ. Nous avons été critiqués sur notre style de jeu. C’est une nouvelle équipe qui progresse, il faut la soutenir. Je demande aux Ivoiriens de ne pas se décourager. Nous avons d’autres défis à venir. Il faut soutenir cette équipe. Nous sommes déçus", a ajouté le dernier rempart de la Selefanto.

Kamara Ibrahim garde espoir concernant l'avenir des Éléphants. "Nous allons nous appuyer sur ce que nous avons appris ici pour le futur. Pour construire une équipe, il faut du temps. La CAN 2019 était un passage. Nous avons une belle équipe. Il n’y a pas de raison de s’inquiéter", a indiqué le sélectionneur ivoirien.



Les commentaires
Prochainement disponible...