Sérey Dié très effondré depuis la défaite des Eléphants de Côte d'Ivoire

Sérey Dié après le penalty manqué
Par Mael Espoir
Publié le 24 juillet 2019 à 12:25 | mis à jour le 24 juillet 2019 à 14:02

Sérey Dié n'a toujours pas oublié le pénalty manqué face à l'Algérie en quart de finale de la Can 2019

Sérey Dié: ''Ainsi va la vie''

Le capitaine des Eléphants de Côte d'Ivoire, Serey Dié Geoffroy, s'en veut terriblement d'avoir manqué le penalty qui a occasionné l'élimination des siens face aux Fennecs d'Algérie en quart de finale de la Coupe d'Afrique des nations. Lui qui était totalement éffondré au soir de ce jeudi 11 juillet après ce penaly manqué. Il a fallu le reconfort du président de la Fif, Sidi Diallo, pour que Sérey Dié rejoigne les vestiaires après cette défaite. De retour au bercail, Serey Dié a passé des moments avec ses proches et a été également aperçu dans sa grande ferme, s'occupant lui même de ses poulets.

Mais rien de tout ça n'a fait oublier la deconvenue à la Can 2019 qu'il garde toujours en memoire. Le milieu de terrain du Neuchâtel Xamax FCS (Suisse), qui participait certainement à sa dernière Coupe d'Afrique, s’est rappelé que la vie n’est que dualité comme le temoigne une publication sur son compte instagram. ''Une histoire s'écrit toujours avec des moments de joie et de tristesse, ainsi va la vie'', a publié Serey Dié en y associant une photo de lui et du défenseur de Tottenham, Serge Aurier.

En 6 ans passés avec les Eléphants de Côte d'Ivoire, Sérey Dié aura effectivement connu des moments de joie et de tristesse. Il a disputé la coupe du Monde en 2014 au Brésil où on a vu le natif de Facobly fondre en larmes avant le premier match des Eléphants qui sont finalement sortis au premier tour. Sérey Dié a également participé à 3 Coupes d'Afrique des nations dont celle de 2015 en Guinée Equatoriale qui a vu le sacre de la Côte d'Ivoire.


Les deux autres ont été moins fameuses avec une élimination au premier tour en 2017 et une sortie en quarts de finale en 2019. Le milieu de terrain ivoirien a également pris part à des matches de prestige, dont celui face à la France en Novembre 2016 au stade Bollaert. En tant que capitaine, il a conduit ses amis dans une belle rencontre soldée par un match nul (0-0). Après toutes ses apparitions avec le maillot orange, Sérey Dié a mis tout le peuple ivoirien d'accord sur sa rage de vaincre, sa détermination, sa combativité et surtout l'amour pour sa patrie.




Articles les plus lus