Jeux africains 2019 : Les athlètes ivoiriens à l’assaut du Maroc

Les représentants de la Côte d'Ivoire veulent mieux faire que lors de l'édition de 2015.

Les cadors présents des Jeux africains.
Par Ange Atangana
Publié le 18 août 2019 à 16:56 | mis à jour le 18 août 2019 à 16:56

La 12e édition des Jeux africains débute ce lundi 19 août au Maroc. Une soixantaine d’athlètes ivoiriens vont prendre part à la compétition en terre marocaine.

La Côte d’Ivoire présente aux Jeux africains dans huit disciplines.

Les athlètes ivoiriens comptent faire que lors des derniers Jeux africains de 2015. Il y a quatre ans à Brazzaville, les représentants de la Côte d’Ivoire avaient ramené 26 médailles dont 7 en or.

Cette année au Maroc, les athlètes ivoiriens comptent faire mieux. Raison pour laquelle tous les grands noms ont été convoqués dans les différentes disciplines. En athlétisme, les poids lourds Murielle Ahouré, Marie Josée Ta Lou, Arthur Gue Cissé ou encore Méité Ben Youssef sont présents. « Quand on regarde la configuration des athlètes qui seront présents, s’ils ne vont pas à Rabat, ce n’est pas sûr que la Côte d’Ivoire gagne des médailles», a justifié Anthony Koffi, entraineur de Ta Lou et Gue Cissé.

Au total, 61 athlètes vont prendre part aux Jeux africains. Ils vont représenter la Côte d’Ivoire dans huit disciplines : le canoé kayak, l’aviron, la lutte, le tir à l’arc, l’escrime, le judo, le taekwondo et l’athlétisme. Cette compétition comprend 29 disciplines sportives dont 17 qualificatives pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Plusieurs villes marocaines vont abriter la 12e édition des Jeux africains : Rabat, Salé, Témara, Casablanca, Benslimane et El Jadida. Près de 6500 athlètes sont attendus à ce tournoi. La compétition se déroule du 19 au 31 août.