Guillaume Soro: Voici son plan pour chasser le RHDP en 2020

Après Paris, Guillaume Soro veut conquérir l'Europe avec sa Crush Party

Je Crush Guillaume Soro, le concept qui prend toute l'Europe.
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 22 août 2019 à 18:58 | mis à jour le 22 août 2019 à 20:40

Guillaume Soro est déterminé à occuper le terrain politique jusqu'à la Présidentielle 2020. Tandis que ses proches organisent des meetings au pays, le Président du Comité politique (CP) lance des crushs parties en Europe.

Après Paris, Guillaume Soro veut conquérir l'Europe avec sa Crush Party

Après sa démission de la Présidence de l'Assemblée nationale, Guillaume Soro est déterminé à conquérir le fauteuil présidentiel. L'ancien leader des Forces nouvelles (FN, ex-rébellion) s'est, pour ce faire, lancé à la rencontre de la population ivoirienne afin d'expliquer sa vision de la nouvelle Côte d'Ivoire. En témoigne sa grande tournée dans le septentrion ivoirien qui lui a permis de « proposer une nouvelle offre politique aux Ivoiriens ».

Même absent du pays, ses proches dont les Députés Alain Lobognon et Soro Kanigui Mamadou ont également organisé des meetings, notamment celui du Port-Bouët, le samedi 17 août dernier, où ils se sont voulus très incisifs contre le régime d'Alassane Ouattara.

Ce même jour, Guillaume Kigbafori Soro organisait une Crush Party à Paris, dans la salle Seven Spirits du 13ème arrondissement parisien. L'engouement et le succès de cet évènement a poussé l'ancien Président de l'Assemblée nationale ivoirienne à vouloir rééditer une telle rencontre dans d'autres capitales européennes.

C'est dans cette optique qu'il a lancé un cri de ralliement de ses partisans via les réseaux sociaux. « #CRUSHPARTY Vous voulez recevoir SEM @SOROKGUILLAUME dans votre pays ( Allemagne, Italie, Espagne, Grande Bretagne, Belgique etc.) Contactez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram, ou Whatsapp (+225 45545445). SOYEZ les premiers à atteindre le nombre de 300 CRUSHERS inscrits Merci », peut-on lire sur son compte Twitter officiel.

A 14 mois de l'élection présidentielle de 2020, Guillaume Soro et ses hommes sont décidés à chasser le RHDP unifié du pouvoir. Ils avaient pourtant contribué à l'accession du Président Ouattara à la Magistrature suprême en 2011 au terme d'une crise postélectorale qui a fait officiellement 3 000 morts.



Articles les plus lus