Alassane Ouattara, ses orientations à son nouveau gouvernement

Alassane Ouattara, un Gouvernement de mission

Alassane Ouattara donne ses orientations à ses ministres
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 06 septembre 2019 à 09:45 | mis à jour le 06 septembre 2019 à 10:16

Alassane Ouattara a tenu à donner la ligne de conduite à ses collaborateurs lors du premier Conseil des ministres de son nouveau gouvernement, tenu ce 5 septembre 2019.

Alassane Ouattara, un Gouvernement de mission

Monsieur le Vice-Président de la République ;

Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement ;

Monsieur le Ministre d’Etat ; Ministre de la Défense ;

Monsieur le Ministre, Secrétaire Général de la Présidence ;

Mesdames et Messieurs les Ministres ;

Mesdames et Messieurs les Secrétaires d’Etat ;
Mesdames et Messieurs les membres du Cabinet présidentiel et du Cabinet du
Premier Ministre ;
Madame la Secrétaire Générale du Gouvernement ;

Je voudrais tout d’abord féliciter les nouveaux Ministres et les nouveaux Secrétaires

d’Etat qui viennent de rejoindre l’équipe gouvernementale.

Vous êtes des hommes et des femmes d’expérience, des personnes engagées ; je

suis convaincu que vous apporterez une contribution importante à l’action

quotidienne du Gouvernement.

Je voudrais également féliciter tous les membres du Gouvernement sortant pour leur reconduction. Je félicite tout particulièrement Monsieur le Premier Ministre pour la formation de ce Gouvernement, qui reflète notre volonté de rassemblement au sein du RHDP.

Comme vous avez pu le constater, nous avons procédé à un élargissement du

Gouvernement pour tenir compte de la diversité de notre pays. Ainsi, la quasi-totalité

des régions de la Côte d’Ivoire est représentée.

L’un des changements majeurs est la scission du Ministère de l’Intérieur et de la

Sécurité ; cela a d’ailleurs été le cas de 1991 à 2011. La séparation de ces deux

Ministères me paraît nécessaire à nouveau compte tenu de l’importance des défis

dans notre pays.

Ainsi, le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile aura à faire face aux

menaces sécuritaires et à la lutte contre le terrorisme, en liaison avec le Ministère de

la Défense.

Le Ministère de l’Intérieur, devenu Ministère de l’Administration du Territoire et de la

Décentralisation, aura, quant à lui, un rôle important à jouer dans la préparation des

prochaines échéances électorales. A cet égard, je me félicite que ce Ministère ait déjà beaucoup contribué aux discussions pour la mise en place de la nouvelle Commission Electorale Indépendante.

Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement,

Je demande à chaque membre du Gouvernement d’être présent sur le terrain et

dans sa région. Les populations doivent être convaincues que vous rapportez au

Président de la République et au Gouvernement leurs préoccupations, afin qu’elles

soient prises en compte dans la mise en oeuvre et le suivi du programme du
Gouvernement.

Dans ce cadre, le choix de vos Directeurs de Cabinet est primordial ; ils devront être


compétents, professionnels et engagés, en vue d’assurer la bonne marche de vos

Départements ministériels durant les prochains mois. C’est pourquoi, j’ai demandé au Premier Ministre que le choix des Directeurs de Cabinet nous soit soumis pour

validation.

Par ailleurs, le Premier Ministre a proposé la nomination d’un Ministre auprès de lui,

chargé de la Coordination des Grands Projets, pour un meilleur suivi et l’accélération de la mise en oeuvre des grands projets en cours visant à la transformation structurelle de notre économie. Cette action complétera la mise en oeuvre du Programme Social du Gouvernement.

Enfin, je voudrais indiquer que le Ministre Adama Koné, anciennement Ministre de

l’Economie et des Finances, a été nommé Ministre auprès du Président de la

République chargé des Affaires Économiques et Financières en vue de représenter

notre pays, en tant qu’Administrateur, à la Banque Africaine de Développement

(BAD), pour soutenir le Nigéria dans la quête du renouvellement du mandat du
Président Akinwumi Adesina qui fait un excellent travail.

Pour terminer, je voudrais dire que ce nouveau Gouvernement est un Gouvernement de mission. Votre mission sera de travailler sans relâche pour l’amélioration du bienêtre de nos concitoyens.

Je compte donc sur chacune et chacun de vous pour être sur le terrain, aux côtés de nos populations.

Bonne chance à tous et à toutes.

Je vous remercie.




Articles les plus lus