En visite dans la Bagoué: Bruno Koné s' en prend à l' opposition

Bruno Koné en visite dans la région de la Bagoué
Par K. Richard Kouassi
Publié le 08 septembre 2019 à 13:36 | mis à jour le 08 septembre 2019 à 13:55

Nouvellement nommé coordonnateur général du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) dans la région de la Bagoué, Bruno Koné est allé à la rencontre des militants du Kouto. Le ministre de la Construction, de l'Urbanisme et du Logement a tancé l'opposition ivoirienne.

Bruno Koné tacle l'opposition ivoirienne

La présidentielle d'octobre 2020 cristallise actuellement l'attention des partis politiques ivoiriens. Le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix, qui ne peut plus compter sur le soutien du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) d' Henri Konan Bédié, a décidé de mettre les bouchées doubles.

Dans cet objectif, Bruno Koné s'est rendu dans la région de la Bagoué le vendredi 6 septembre 2019. Face aux responsables des structures de base du parti des houphouëtistes, le ministre de la Construction, de l'Urbanisme et du Logement a défendu le bilan du président Alassane Ouattara. Pour lui, la Côte d'Ivoire se porte bien et l'économie ivoirienne va mieux.

Le député de Kouto Blességué a demandé aux militants du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix de n'accorder aucun crédit aux critiques des adversaires du RHDP. "Ils n’ont plus d’angles d’attaque, donc ils s’appuient sur des sujets difficiles à mesurer, comme la question de la réconciliation, dans les faits nous voyons tous que les Ivoiriens sont réconciliés", a déclaré l'ancien porte-parole du gouvernement.

Par ailleurs, Bruno Koné a exhorté ses interlocuteurs à "maintenir la dynamique et faire adhérer le grand nombre à la vision Houphouetiste du président Alassane Ouattara". L'émissaire du RHDP a également laissé entendre qu'il est temps de se mettre en ordre de bataille pour la victoire à la présidentielle d'octobre 2019.

Au cours des échanges, le coordonnateur du RHDP dans la région de la Bagoué a lancé un message de mobilisation. "Il faut donc commencer à travailler dès aujourd’hui, à constituer vos équipes, à mettre en place vos comités car 2020, c’est dans un an", a déclaré Bruno Koné.

On se rappelle que le vendredi 7 juin 2019, Bruno Koné avait échangé avec les chefs traditionnels de la Bagoué. Il leur a demandé de "continuer de faire confiance au président de la République, Alassane Ouattara et de s’éloigner de ceux qui viendront prôner la division entre les Ivoiriens".



Articles les plus lus