CAN 2021 : La CAF lance un dernier avertissement au Cameroun

Une mission de la CAF est actuellement au Cameroun et constate des retards dans l'avancement des travaux.

La CAN 2021 pourrait être retirée au Cameroun.
Par Ange Atangana
Publié le 28 septembre 2019 à 19:34 | mis à jour le 28 septembre 2019 à 19:34

Désigné pays hôte de la CAN 2021, le Cameroun accuse des retards comme le constate la CAF. Une mission d'inspection est en cours dans le pays.

La CAF donne un ultimatum au Cameroun pour la CAN 2021.

Déjà privé de la CAN 2019, le Cameroun a du mal à préparer la CAN 2021 qui lui a été confiée. Le pays des Lions indomptables affiche des retards sur certaines infrastures comme le remarque la Confédération africaine de football (CAF). L'instance faitière du football continental observe l'avancement des travaux pour la grande fête du football africain que doit abriter le pays.

Arrivée jeudi, la mission de la CAF conduite par le Ghanéen Anthony Baffoe, son secrétaire général adjoint, a visité deux stades de compétition et trois destinés aux entraînements à Yaoundé. L'inquiétude est grande concernant le complexe sportif Paul Biya. Le chantier est l'arrêt depuis de longs mois, les employés réclament leurs arriérés de salaire tandis que l'entreprise en charge du projet se plaint du manque de financements.

S'agissant de ce complexe, le chef du chantier s'attend néanmois être dans les nouveaux délais de la CAF. Il compte finir avec les travaux « dans six-sept mois ». A l'arrêt depuis huit mois, les travaux pour cette enceinte de 60 000 places doivent reprendre dans une quinzaine de jours selon Benoît Fabre, interrogé par la CRTV, la télévision nationale.


Avec les retards accusés, la CAF donne encore neuf mois au Cameroun pour finir avec les chantiers de la CAN 2021. Tous les stades doivent être livrés en juin 2020, soit un an avant le début de la compétition. A cette période, le pays doit abriter le CHAN 2020. En cas de nouveau faux pas du Cameroun, l'Algérie se prépare à reprendre la CAN 2021. Les autorités algériennes ont déjà reçu l'aval de la CAF.