Voici celui qui a géré le limogeage de Guy Koizan, frère de Mme Bédié

Le limogeage de Guy Koizan livre ses secrets
Par K. Richard Kouassi
Publié le 09 octobre 2019 à 20:45 | mis à jour le 09 octobre 2019 à 21:16

La nouvelle du limogeage de Guy Koizan de la tête de Versus Bank est tombée le mercredi 2 octobre 2019. L'information a été livrée à la suite du Conseil des ministres. Une semaine après le débarquement du frère cadet de l'épouse d' Henri Konan Bédié, on en sait un peu plus sur cette affaire.

Le limogeage de Guy Koizan, frère de Mme Bédié, livre ses secrets

La guerre entre Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié a emporté Guy Koizan, le frère cadet de l'épouse du président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), qui dirigeait Versus Bank. Selon La Lettre du Continent, le limogeage de ce proche du "Sphinx" de Daoukro a été mené de main de maitre par Vincent Lohouès, qui représente la présidence de la République au sein du Conseil d'administration de Versus Bank. Guy Koizan a été remplacé par Jerôme Ehui.

Ce n'est pas la première fois qu' Alassane Ouattara se débarrasse de proches de son ancien allié. En effet, après la rupture entre le chef de l'État et son "frère ainé", des cadres du PDCI ont essuyé la colère de l'ancien directeur général adjoint du Fonds monétaire international (FMI). Outre Guy Koizan, Alassane Ouattara avait déjà évincé Niamien N'goran, neveu de Bédié, qui occupait le poste d'Inspecteur général de l'État. Jean-Claude N'dri non plus n'a pas échappé à la razzia de l'homme fort du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP).


Il faut noter que la guerre rangée entre Bédié et Ouattara est née de la discorde entre les deux hommes à propos d'une alternance politique réclamée à cor et à cri par le président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire. Le parti septuagénaire estime que le président ivoirien refuse de tenir sa promesse de lui passer la main en 2020. Pour sa part, Alassane Ouattaran qui termine son second mandat, assure n'avoir jamais fait de promesse.



Articles les plus lus
01
04