Présidentielle 2020: Un important cabinet français aux côtés de Soro

Pour la présidentielle, Soro s'offre un cabinet français
Par K. Richard Kouassi
Publié le 20 novembre 2019 à 17:15 | mis à jour le 20 novembre 2019 à 17:51

Guillaume Soro est candidat déclaré à la présidentielle d'octobre 2020 sous la bannière de Groupements et peuples solidaires. Hors des frontières ivoiriennes depuis plusieurs mois, le leader des soroïstes profite de son séjour dans l'Hexagone pour tisser des liens et bâtir un réseau en vue de la future bataille électorale.

Pour la présidentielle, Soro s'offre un cabinet français

Guillaume Soro a claqué la porte de l'Assemblée nationale le 8 février 2019, après une longue période de tensions avec son mentor Alassane Ouattara. Le député de Ferké a rejeté l'offre que lui faisait le président ivoirien de rejoindre le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir). Il a préféré abandonner son fauteuil de chef de l'hémicycle plutôt que d'enfiler le manteau d'houphouëtiste. L'ancien leader estudiantin a rendu le tablier et quitté le camp présidentiel. "J'ai rendu le tabouret, à présent, je vais chercher le fauteuil", a-t-il avancé suite à sa démission.

Le nouvel opposant n'a pas mis de temps pour annoncer sa candidature à la présidentielle de 2020. "Plusieurs partis pro-Soro m’ont déjà choisi comme leur candidat, alors oui, je serai candidat", avait clamé l'ancien chef rebelle alors qu'il échangeait avec ses partisans d'Espagne, le samedi 12 octobre 2019. Puis Guillaume Soro de préciser : "Chacun va se présenter au premier tour en 2020. Maintenant si je gagne au premier tour, honnêtement, je serai content. Mais s’il y a un second tour, c’est là, tous les partis de l’opposition vont se réunir pour soutenir le candidat de l’opposition qui aura obtenu le plus de points."

À moins d'un an de la présidentielle, le député de Ferké est conscient que la lutte sera acharnée pour la succession d' Alassane Ouattara. Le RHDP est un sérieux adversaire pour le candidat de Générations et peuples solidaires (GPS). C'est d'ailleurs la raison pour laquelle le chef des soroïstes se rapproche d' ESL & Network, un cabinet de lobbying parisien.


Selon La Lettre du continent, qui donne l'information dans sa parution numéro 812 du 20 novembre 2019, ce cabinet spécialisé dans la communication politique, dirigé par Alexandre Medvedowsky, est sur le point de signer un contrat avec Guillaume Soro afin de l'accompagner en Europe et aux États-Unis. Pour l'heure, rien n'est officiel, mais le 9 novembre 2019, un consultant d' ESL & Network faisait partie de la délégation de Guillaume pour le meeting de GPS à Londres, précise notre source.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp